Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Administration et services publics

Deux gardes du littoral pour Chausey

Publié le 18/04/2006 • Par Géraldine Lebourgeois • dans : France

Depuis quelques semaines, ils sont deux à veiller à plein temps sur le littoral de l’Archipel de Chausey. L’un est installé au fort ; l’autre, au phare. L’un va même venir vivre ici en famille. Les deux nouveaux gardes du littoral – embauchés par le Symel (Syndicat mixte des espaces littoraux de la Manche) pour veiller sur Chausey – vont conduire les missions traditionnelles assignées par le Conservatoire du littoral : accueil et information du public, gestion de l’habitat naturel terrestre, coordination et gestion des différents usages avec les acteurs locaux.
Mais prochainement, le Conservatoire pourrait convenir avec l’Etat d’élargir ses compétences au domaine public maritime et à la gestion des habitats marins. Les deux gardes du littoral de Chausey seraient alors les premiers en France à assurer cette nouvelle mission. Ce qui impliquerait pour eux d’étendre leur champ d’action aux 5000 hectares de l’Archipel, en grande partie immergés à marée haute. Pour se faire, le Symel va devoir acquérir un bateau comme véhicule de liaison. Par ailleurs, l’Agence de l’eau Seine Normandie accompagne le financement des deux postes car Chausey fait partie des sites de référence pour la mise en oeuvre de la directive cadre sur l’eau, qui fixe le bon état de conservation des masses d’eau à atteindre à l’horizon 2015. Assurer le suivi de la qualité des eaux : une responsabilité supplémentaire pour les gardes de l’archipel de Chausey.

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Deux gardes du littoral pour Chausey

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X