Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Administration et services publics

Gens du voyage : le maire de Cholet lance une pétition auprès des maires de France

Publié le 29/05/2006 • Par La Rédaction • dans : France

Le député-maire UMP de Cholet Gilles Bourdouleix a lancé le 26 mai une pétition à destination des 36.500 maires de France, réclamant que ces élus aient autorité pour obliger la police nationale à intervenir en cas d’occupation illégale d’un terrain.
Estimant que « le maire, officier de police judiciaire sur sa commune, ne dispose pas des moyens nécessaires pour accomplir sa mission et faire appliquer la loi », le maire de Cholet souhaite obtenir « une révision de la législation ». Selon lui, « le maire doit avoir autorité immédiate pour avoir recours aux forces de la police nationale quand il y a occupation illégale d’un terrain, effraction ou atteinte à la propriété ».
Gilles Bourdouleix a lancé cette pétition à la suite de l’occupation illégale d’un terrain de sport municipal de Cholet par des gens du voyage le 22 mai. Après le refus des gens du voyage de s’installer sur le terrain d’accueil mis à leur disposition et le refus de la police d’intervenir pour les déloger, le maire avait assigné les gens du voyage en référé et avait annoncé qu’il démissionnerait de ses fonctions de maire si le référé ou l’usage de la force publique n’était pas appliqués. Les nomades ont finalement quitté le terrain le 25 mai au matin, avant que le tribunal de grande instance ne statue sur l’affaire. De ce fait, la démission de Gilles Bourdouleix et l’assignation en référé ont été annulées.
Une pétition en ligne devrait être accessible dès cette semaine sur le site de la mairie de Cholet, et une association devrait être créée pour soutenir la position de Gilles Bourdouleix : « On accueille, oui, mais dans la légalité ».

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Gens du voyage : le maire de Cholet lance une pétition auprès des maires de France

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X