Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Billet

Pacte de confiance : « un saupoudrage incohérent des mesures diverses aux effets plus au moins évalués »

Publié le 19/07/2013 • Par Auteur associé • dans : Billets finances • Source : Gaétan HUET

Gaëtan Huet, directeur associé de Partenaires finances locales, livre un avis très critique du Pacte de confiance et de solidarité entre l'Etat et les collectivités présenté le 16 juillet 2013 à Matignon.

Gaëtan Huet

Directeur associé de Partenaires finances locales

Nouvelle version du bonneteau visant de manière grossière à faire disparaître plus de 3 milliards de dotations à la vue des collectivités territoriales.
La technique est parfaitement rodée : le maître du jeu, l’Etat, assisté de barons, les associations d’élus, manipule différentes recettes aux yeux des représentants du monde local (Comité des finances locales) en multipliant des réunions de travail mal préparées et en les noyant sous des informations invérifiables.
L’issue de cette manipulation ne faisait aucun doute : la Dame Rouge n’est pas au rendez-vous et les collectivités locales abandonnent plus de 3 milliards d’euros sans obtenir de contreparties satisfaisantes.

Alors que le gouvernement avait l’occasion unique de revoir la structure de financement du monde local en liant – enfin ! – cette dernière aux compétences exercées (acte III de la décentralisation), il a préféré persévérer dans la ligne directrice du gouvernement précédent, en proposant un saupoudrage incohérent des mesures diverses aux effets plus au moins évalués.
Sous les assauts successifs du législateur, qui s’inscrivent depuis 2009 uniquement dans une vision à très court terme, la robustesse financière du monde local commence hélas à présenter des premiers signes d’effritement.

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Pacte de confiance : « un saupoudrage incohérent des mesures diverses aux effets plus au moins évalués »

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X