Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Transports

Bretagne. Blocus de Belle-Ile : Le conseil général du Morbihan trouve un accord

Publié le 07/06/2006 • Par Xavier Debontride • dans : Régions

Le blocus du trafic maritime de Belle-Ile, qui avait débuté lundi matin 5 juin, s’est achevé mardi 6 vers 13h00. Un accord a été trouvé avec le conseil régional du Morbihan sur la question du transport du fret, à l’origine du conflit.
Le collectif pour le ravitaillement de l’Ile (CRI) avait décidé cette action très médiatisée durant le week end de la Pentecôte pour s’opposer au transfert vers un roulier privé d’une partie du transport du fret jusqu’ici assuré par la Société Morbihannaise de navigation, agissant en DSP pour le compte du conseil général. Ils craignaient que cette « privatisation » n’entraîne une flambée des prix sur l’Ile.
« Ce fret ne cesse de croître, et le nombre de camions transportés a progressé de 30% entre 1995 et 2005, ce qui posait problème pour répondre à la demande de transports de voyageurs », justifie Jean Izinan, directeur du pôle infrastructures du conseil général du Morbihan, qui indique que les hausses de prix constatées entre le public et le privé sont de l’ordre de 10 à 15%. Aux termes de l’accord conclu le 6 juin, 100 palettes par semaine, soit la moitié du surplus constaté, sera pris en charge à compter du 28 juin durant la période estivale par la SMN, l’autre moitié étant confiée au cabotage privé. « Un bilan de l’expérience sera dressé après l’été et un groupe de travail sera mis en place afin de déterminer les futures modalités de desserte en marchandises de Belle-Ile », indique dans un communiqué Joseph-François Kerguéris, le président du conseil général du Morbihan, qui souhaite calmer le jeu avant l’arrivée des premiers estivants.

Thèmes abordés

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Bretagne. Blocus de Belle-Ile : Le conseil général du Morbihan trouve un accord

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X