Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Culture

La région des Pays de la Loire refuse une aide à un documentaire contre Notre-Dame-des-Landes

Publié le 16/07/2013 • Par Jacques Le Brigand • dans : Régions

Notre-Dame-des-Landes est au centre d'une nouvelle polémique au sein du conseil régional des Pays de la Loire. Le 8 juillet 2013, la collectivité a refusé une subvention à un documentaire prenant position contre le projet aéroportuaire, et ce malgré l'avis favorable de son propre comité technique.

Deux conseillers régionaux de l’UDI, Olivier Deschanel et Dominique Richard, membres de la commission « culture », dénoncent « une forme de censure » à l’encontre du réalisateur poitevin Vincent Lapize. Son documentaire, « Le dernier continent », raconte la lutte et le parcours des « zadistes », les opposants à la plate-forme aéroportuaire. « Je filme dans l’urgence et, à ma façon, je prends part aux combats », souligne l’auteur dans sa note d’intention.

Sa demande de subvention au titre de l’aide au développement avait été validée par le comité technique, composé de professionnels et chargé d’émettre un avis consultatif sur « la qualité artistique » des œuvres et « leur faisabilité technique, sociale et financière ». Et ses membres proposaient de lui attribuer 4 000 euros.

Mais lors du passage en commission permanente le 8 juillet 2013, le dossier a été retoqué par la majorité socialiste. Dans un communiqué, celle-ci souligne que le documentaire milite « ouvertement contre le projet d’aéroport qui est financé et soutenu par la collectivité régionale ». Et de se justifier ainsi : « Il serait totalement incompris, et probablement critiqué et moqué à juste titre, de voir figurer au générique d’un tel film la traditionnelle mention « avec le soutien du conseil régional des Pays de la Loire ». »

Apprécier la qualité artistique, pas le contenu – Pour Olivier Deschanel, « la décision constitue un précédent fâcheux ». L’élu n’a pas souvenir d’une production retoquée en commission permanente après le feu vert dudit comité technique. « Je n’ai pas de sympathie particulière pour les zadistes. Dominique Richard est favorable à Notre-Dame-des-Landes, moi j’y suis opposé. Mais là n’est pas le sujet : il s’agit d’apprécier la qualité artistique, pas le contenu sauf, évidemment, si la production contrevient à la loi. Il en va de la liberté de création. »
C’est théoriquement la ligne officielle de la politique régionale en faveur du cinéma et de l’audiovisuel. Sur son site internet, la collectivité indique « défendre la diversité de création sur son territoire ».
Le montant symbolique de l’aide tranche, soulignent les opposants à Notre-Dame-des-Landes, avec « les millions » dépensés par le conseil régional pour des opérations de communication et de lobbying en faveur de l’infrastructure.

Régions

2 Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

La région des Pays de la Loire refuse une aide à un documentaire contre Notre-Dame-des-Landes

Votre e-mail ne sera pas publié

Roberto Plantas

17/07/2013 11h54

C’est un militant votre journaliste ? Il n’écrit que sur ce sujet.
La Gazette est moyennement objective sur le sujet.

Romain Mazon

18/07/2013 02h40

Bonjour

Non, notre journaliste n’est pas un militant, et n’écrit pas que sur ce sujet. En revanche, en tant que correspondant régional, il est vrai que le sujet de Notre Dame des Landes l’occupe beaucoup ces derniers mois (ce qui ne serait pas le cas s’il était correspondant en Aquitaine…). En quoi son article manque-t-il d’objectivité ?

Cordialement

Commenter

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X