Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

[Opinion] Opendata

Chers collègues élus, l’opendata est d’abord votre affaire !

Publié le 16/07/2013 • Par Auteur associé • dans : France, Opinions

Pierre Martinerie

Vice-président chargé du développement durable, de la démocratie participative et du projet stratégique pour la Saône-et-Loire

Depuis près de trois ans maintenant, de nombreux projets se créent autour de l’open data en France. La plupart des initiatives d’ouverture de données publiques sont issues des collectivités territoriales. Parmi les précurseurs, figurent les villes de Rennes, Nantes, Paris, Montpellier, les départements de Saône-et-Loire, de Gironde et de Loire-Atlantique…

S’il est admis que l’open data présente des enjeux démocratiques et socio-économiques majeurs, les données publiques mises à disposition se limitent encore bien souvent aux domaines touristiques.

Face aux demandes d’ouverture plus large des données publiques, il semble que les questions, les craintes aussi, soient nombreuses chez nos décideurs : peut-on libérer ces données publiques ? Les citoyens sont-ils en mesure de comprendre ces informations ? De s’en saisir ? Quels seront les impacts pour le fonctionnement de nos collectivités ?

Les premières réutilisations en témoignent : ouvrir nos données publiques, c’est améliorer l’information des citoyens, c’est leur permettre d’appréhender la question publique. Le champ des possibles est immense et présente un intérêt sociétal certain.
Citons par exemple les travaux de Regards Citoyens avec NosDéputés.fr et NosSénateurs.fr ou, dans un autre registre, l’application Handimap qui permet d’établir des itinéraires accessibles aux personnes à mobilité réduite.

L’ouverture des données publiques est aussi un puissant outil de modernisation de l’action publique. S’engager dans ce mouvement contribue indéniablement à améliorer la circulation des informations entre institutions publiques, mais aussi au sein même de l’institution qui ouvre ses données.
Des directions partagent plus simplement entre elles les données issues de leurs missions, des synergies sont identifiées, des collaborations se nouent.

L’ouverture des données publiques ne représente pas une contrainte pour nos collectivités, mais bel et bien une opportunité.

Chers collègues élu(e)s, tout repose sur notre volonté et notre capacité d’innovation. Loin de remettre en cause notre rôle dans la modernisation des politiques publiques, l’opendata nous replace au coeur des transformations, en écho aux aspirations profondes de la société. C’est une chance, saisissons-la !

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Chers collègues élus, l’opendata est d’abord votre affaire !

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X