Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Fonction publique

La FSU dénonce la baisse du pouvoir d’achat des fonctionnaires

Publié le 16/06/2006 • Par La Rédaction • dans : France

La Fédération Syndicale Unitaire (FSU), premier syndicat de la Fonction publique d’Etat, a dénoncé le 15 juin la baisse du pouvoir d’achat des fonctionnaires, et plaidé pour une augmentation des salaires basée sur le taux d’inflation.
« Les décisions gouvernementales d’augmenter les traitements des fonctionnaires de 0,5% seulement en juillet sans autre mesure en 2006 à l’exception du point additionnel qui serait attribué au 1er novembre (3,70 euro en net) sont très en deçà du simple maintien du pouvoir d’achat des agents de la Fonction publique », a estimé la FSU dans un communiqué.
En janvier, la CFDT, la CFTC et l’Unsa, minoritaires, avaient signé avec le ministère de la Fonction publique un accord social, contesté par la FSU et la CGT, dont le volet salarial prévoit une revalorisation de 0,5% au 1er juillet 2006, une rallonge de 0,5% au 1er février 2007 et un point d’indice (élément qui sert au calcul des salaires) supplémentaire pour chaque agent au 1er novembre 2006.
Mais pour la FSU, « le ministre de la Fonction publique doit reprendre les négociations salariales qu’il a conclues » car, « les quelques mesures qu’il a concédées ne sauraient compenser le recul enregistré sur le pouvoir d’achat ».
Elle a enfin récusé l’idée que les fonctionnaires représentent un « coût qu’il faut réduire », aussi plaide-t-elle pour « le développement de l’emploi public et une politique salariale ambitieuse ».

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

La FSU dénonce la baisse du pouvoir d’achat des fonctionnaires

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X