Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Elus

Aquitaine – Démission d’un conseil municipal pour s’opposer à une carrière

Publié le 16/06/2006 • Par La Rédaction • dans : Régions

Le conseil municipal de Bruch (Lot-et-Garonne) a décidé de démissionner en bloc pour protester contre une décision du préfet autorisant l’implantation d’une carrière dans la commune, a annoncé jeudi 15 juin le maire (DVD) Nadine Salmons.
« On veut préserver l’activité agricole tant qu’elle existe et tant que les agriculteurs sont demandeurs de terre de qualité », a expliqué Nadine Salmons, précisant que sept jeunes agriculteurs s’étaient nouvellement installés.
Dans un arrêté du 10 février dernier, le préfet du Lot-et-Garonne avait autorisé l’implantation d’une carrière de granulats de 51 hectares sur les communes de Bruch et de Feugarolles. Le préfet avait tranché en faveur de l’implantation de cette carrière alors que la commission départementale des carrières avait été très partagée sur la question (7 voix pour et 7 contre lors d’un vote en janvier).
« Nous n’avons pas démissionné plus tôt car nous voulions voter le budget 2006, signer les marchés de travaux que nous souhaitions voir réaliser et terminer le plan local d’urbanisme », a précisé Nadine Salmons.
Le conseil municipal a finalement voté mardi soir à l’unanimité la démission et la décision a été notifiée au préfet jeudi par courrier, a indiqué le maire de cette commune de 750 habitants. En cas d’acceptation, une commission spéciale devrait être nommée, selon elle.

Thèmes abordés

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Aquitaine – Démission d’un conseil municipal pour s’opposer à une carrière

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X