Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Prévention de la délinquance

La nouvelle stratégie nationale dévoilée : 107,5 millions d’euros pour 2014-2015

Publié le 12/07/2013 • Par Pascal Weil • dans : A la Une prévention-sécurité, Actu experts prévention sécurité

StratNatPD
D.R.
La stratégie nationale de prévention de la délinquance a été publiée début juillet par le secrétariat général du comité interministériel de prévention de la délinquance (SG-CIPD). Très attendu, ce nouveau « cadrage national des actions à mener localement » fixe trois programmes d’actions prioritaires pour les années 2013-2017. Une véritable feuille de route pour les acteurs locaux, détaillée dans douze fiches actions, et dont l’une des ambitions principales est de clarifier la gouvernance locale. Par ailleurs, 107,5 millions d’euros financeront en 2014 et 2015 la mise en œuvre de cette stratégie nationale.

Le secrétariat général du comité interministériel de prévention de la délinquance (SG-CIPD) a mis en ligne, lundi 8 juillet 2013, la nouvelle stratégie nationale de prévention de la délinquance 2013-2017. Objectif : fixer le nouveau cadre d’interventions des acteurs locaux dans la foulée du plan national 2010-2012 mis en œuvre par le précédent gouvernement.

Priorités nationales et plans locaux – Trois programmes d’actions figurent au rang de priorités nationales : la prévention des jeunes exposés à la délinquance, la prévention des violences faites aux femmes, des violences intrafamiliales, et l’aide aux victimes, et enfin l’amélioration de la tranquillité publique. Douze fiches actions précisent la méthode que le gouvernement souhaite voir mise en œuvre par les partenaires ...

Article réservé aux abonnés Club prévention sécurité
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Club prévention - sécurité

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club prévention sécurité

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club prévention sécurité

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club prévention sécurité

S'abonner PROFITEZ DE L’OFFRE 30 JOURS GRATUITS Déjà abonné ? connexion
Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

La nouvelle stratégie nationale dévoilée : 107,5 millions d’euros pour 2014-2015

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X