Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
  • Accueil
  • Actualité
  • France
  • Plan canicule: 17 millions d’euros pour financer du personnel supplémentaire en cas de crise

Santé

Plan canicule: 17 millions d’euros pour financer du personnel supplémentaire en cas de crise

Publié le 21/06/2006 • Par La Rédaction • dans : France

Le ministre de la Santé Xavier Bertrand a présenté le 21 juin à la presse un plan anti-canicule du gouvernement privilégiant l’attention aux personnes isolées, et annoncé que 17 millions d’euros de crédits exceptionnels seraient débloqués en cas de crise pour rémunérer un surcroît de personnel.
Soulignant que « l’immense majorité des personnes âgées vivent à domicile (670.000 en établissement pour 9,3 millions de plus de 65 ans) et souvent seules, le ministre a indiqué que « la lutte contre l’isolement » serait la « principale priorité » du plan pour 2006.
M. Bertrand a indiqué que les 17 millions d’euros de crédits supplémentaires « vont être mis à la disposition des services de soins infirmiers à domiciles (SSIAD), des maisons de retraite et des unités de soins de longue durée pour leur permettre de recruter du personnel de soins saisonnier ou de rémunérer des heures supplémentaires ».
M. Bertrand a rappelé par ailleurs qu’un arrêté ministériel autorisait « le déplafonnement des heures supplémentaires dans les établissements de santé, pendant l’été », soulignant qu' »une attention particulière sera portée sur la disponibilité des lits hospitaliers ».
Le ministre a par ailleurs annoncé une simplification du dispositif d’alerte « en identifiant trois niveaux d’alerte au lieu de quatre l’an dernier ».

Thèmes abordés

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Plan canicule: 17 millions d’euros pour financer du personnel supplémentaire en cas de crise

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X