Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Aménagement du territoire

Le Sdis de Côte-d’Or réorganise les secours pour « rapprocher la ressource du risque »

Publié le 12/07/2013 • Par Alexandra Caccivio • dans : Actu experts prévention sécurité

Caserne pompiers
Phovoir
Le Sdis de Côte-d’Or réorganise les secours dans l’agglomération dijonnaise pour mieux répartir les moyens, aujourd’hui concentrés en centre-ville et au nord. L’objectif : garantir une intervention en moins de 8 minutes, y compris au sud et à l’est, où l’agglomération s’est fortement développée ces dernières années. La méthode, qui s’inspire des pratiques outre-Manche, associe urbanistes et experts des flux routiers. Elle passe outre les opportunités foncières pour viser une organisation la plus rationnelle possible.

La réorganisation conduite par le service départemental d’incendie et de secours (Sdis) en Côte-d’Or vise à « rapprocher la ressource du risque », indique le commandant Romain Moutard, chef de projet. Traduction concrète et immédiate : deux nouvelles casernes sont prévues (pour un investissement qui s’élève à 7 millions d’euros). La première, à Chevigny-Saint-Sauveur, sera livrée avant fin 2013. La seconde, à Longvic, le sera en 2015. Dans deux ans, quatre casernes mailleront ainsi le Grand Dijon, où sont recensées chaque année environ 12.000 interventions (pour 252.000 habitants).

La méthode – Originalité du projet Osadice (« optimisation des secours dans l’agglomération dijonnaise et les communes environnantes ») : « Nous sommes partis de ...

Article réservé aux abonnés Club prévention sécurité
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Club prévention - sécurité

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club prévention sécurité

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club prévention sécurité

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club prévention sécurité

S'abonner PROFITEZ DE L’OFFRE 30 JOURS GRATUITS Déjà abonné ? connexion

Cet article est en relation avec le dossier

Régions

Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Le Sdis de Côte-d’Or réorganise les secours pour « rapprocher la ressource du risque »

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X