Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Emploi

Les embauches en zones franches urbaines ont poursuivi leur baisse en 2011

Publié le 04/07/2013 • Par avec l'AFP • dans : France

Les embauches exonérées en zones franches urbaines (ZFU) ont diminué de 17% en 2011, mais se sont redressées en revanche dans les zones rurales, indique jeudi 4 juillet 2013 une étude du ministère du Travail.

Ce dispositif d’exonérations fiscale et sociale, lancé en 1997 et prorogé jusqu’à fin 2014, a donné lieu en 2011 à 5.100 nouvelles embauches dans les 93 ZFU de France métropolitaine, 17% de moins en un an.

Depuis le pic atteint en 2007, elles ont diminué de plus de 60%, précise le département statistique du ministère (Dares).

Deux raisons sont avancées : « l’effet persistant de la crise économique », qui « a eu tendance à amplifier les fractures spatiales au détriment des quartiers », déjà plus touchés par le chômage, ainsi que « la moindre attractivité du dispositif », dont les seuils d’exonérations ont été abaissés depuis 2009.

L’aide étant accordée sur plusieurs années, près de 12.000 entreprises situées en ZFU au total bénéficiaient d’exonérations pour l’emploi de 43.000 salariés.

Parmi ces salariés, seulement 22% résidaient eux-mêmes dans une ZFU et 36% étaient des femmes. Les secteurs les plus concernés étaient par ordre d’importance les services aux entreprises (37%), la construction (22%) et le commerce (12%). Les trois quarts des embauches sont allées à des postes d’employés ou d’ouvriers.

Dans les zones de redynamisation urbaine (ZRU, 416 zones choisies en 1997 parmi les zones urbaines sensibles), la baisse a été encore plus forte (-28%) avec 500 embauches enregistrées en 2011.

En revanche, les embauches exonérées dans les zones de revitalisation rurale (ZRR) augmentent de 6% entre 2010 et 2011, après avoir diminué fortement entre 2007 et 2010 du fait de la crise et d’une réduction du nombre de communes éligibles.

Dans ces zones rurales regroupant 8% de la population française, les exonérations concernent 5.100 entreprises et 32.000 salariés, dont 4.300 embauchés en 2011.

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Les embauches en zones franches urbaines ont poursuivi leur baisse en 2011

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X