Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

ACTE III DE LA DÉCENTRALISATION

Métropole Aix-Marseille-Provence : premier Conseil des élus… sans les élus

Publié le 03/07/2013 • Par Paul Molga • dans : Régions

Alors qu'ils étaient conviés par le préfet délégué au projet de métropole d'Aix-Marseille-Provence à une réunion de travail concrète lundi 1er juillet 2013, la quasi-totalité des élus a décliné l’invitation. Les axes de travail ont néanmoins été fixés.

Cinq des six intercommunalités prévues pour fusionner dans le projet de métropole Aix-Marseille-Provence ont boycotté lundi 1er juillet 2013 le premier Conseil des élus piloté par la préfecture des Bouches-du-Rhône. Cette première réunion officielle visait à définir la méthodologie et les priorités d’action concrètes sur lesquelles doit plancher dès septembre la mission de préfiguration de la métropole.

Nouvelle manifestation le 10 juillet – Confirmant leur soutien aux 109 maires sur 119 des Bouches-du-Rhône s’opposant à la métropole, les présidents des communautés d’agglomération du pays d’Aix-en-Provence, de Salon-Etang, de Berre-Durance, du Pays d’Aubagne et de l’Etoile, du pays de Martigues et du syndicat d’agglomération Ouest-Provence (Fos-Istres), censés être chacun accompagnés d’un élu, ont préféré décliner ce rendez-vous.
Ils exprimeront encore leur opposition le 10 juillet lors d’une manifestation à Marseille, six jours avant la discussion du texte devant l’Assemblée nationale.

Seuls étaient présents le président PS de la communauté urbaine de Marseille, Eugène Caselli, accompagné des maires UMP de La Ciotat, Patrick Boré, et de Marseille, Jean-Claude Gaudin, ainsi que du président PS de la région, Michel Vauzelle.

Huit chantiers – « Le chantier est colossal. Il nous faut donc avancer malgré tout en attendant que la loi règle les conditions de la gouvernance qui divisent », explique le préfet Laurent Théry, chargé par le gouvernement de faire avancer le projet. Il présentera, vendredi 5 juillet au Conseil des partenaires, représentant la société civile, le détail des huit chantiers qui ont été définis lors du conseil des élus représentant, malgré les absents, « une part significative des collectivités locales ». Beaucoup de questions au programme :

  1. Comment faire de la jeunesse le premier atout métropolitain ?
  2. Comment améliorer les déplacements au quotidien ?
  3. Comment assurer la transition énergétique du territoire ?
  4. Comment assurer l’équité sociale et territoriale de la dynamique métropolitaine ?
  5. Comment structurer la métropole en respectant son environnement naturel ?
  6. Comment organiser les flux de marchandises ?
  7. Comment stimuler partout l’innovation ?
  8. Quelle ingénierie métropolitaine mettre en place pour travailler sur toutes ces questions ?

« Ces chantiers répondent aux grandes orientations stratégiques que nous avons fixées comme fil conducteur d’une réflexion consensuelle, détaille Laurent Théry : construire une métropole durable, internationale, connectée et respectueuse de la diversité. » Pas plus de quinze personnes sont aux manettes de ce chantier.

Commission spéciale et étude – Face à ces avancées concrètes, quelques fissures apparaissent déjà dans le camp des opposants. Parlant du Conseil des élus, le président de Ouest Provence et maire de Fos-sur-Mer, René Raimondi, a dénoncé « une mascarade démocratique », mais dans le même temps, la maire d’Aix-en-Provence, Maryse Joissains, opposante de la première heure à la métropole, proposera lundi 8 juillet lors de son conseil municipal, une délibération portant sur la création d’une commission spéciale associant majorité et opposition « pour débattre des questions relatives à la métropole ».
« Vue l’importance des conséquences de la création d’une métropole en termes de fiscalité et de proximité des services au public, la nécessité d’un débat approfondi s’impose », explique la délibération.
Parallèlement, une étude sera lancée sur la base du texte voté par l’Assemblée nationale portant sur les conséquences du projet de loi en terme de gouvernance.
Cette commission doit se réunir à la rentrée.

Soulignant l’importance de ce rendez-vous métropolitain qui engage 5 millions d’habitants de Paca, le président de la région a de son côté incité les élus récalcitrants à faire preuve de responsabilité. « Notre région a besoin d’une capitale métropolitaine forte et dynamique pour que son attractivité rayonne sur l’ensemble de Provence-Alpes-Côte d’Azur, écrit Michel Vauzelle dans un communiqué. La métropolisation institutionnelle ne doit pas signifier repli sur soi et concurrence territoriale. Je souhaite que nous, élus de la région, en portions collectivement l’ambition. »

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Métropole Aix-Marseille-Provence : premier Conseil des élus… sans les élus

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X