Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club RH

  • Accueil
  • Actualité
  • Régions
  • Conditions de travail, suppression de postes… : ouverture de négociations au conseil général des Côtes d’Armor

Fonction publique

Conditions de travail, suppression de postes… : ouverture de négociations au conseil général des Côtes d’Armor

Publié le 03/07/2013 • Par Solenne Durox • dans : Régions, Toute l'actu RH

Depuis plusieurs semaines, les agents du conseil général des Côtes d’Armor multiplient les coups d’éclat pour dénoncer la dégradation de leurs conditions de travail et l’absence de dialogue social. Après avoir provoqué une suspension de la session du conseil général jeudi 27 juin au matin, l’intersyndicale a obtenu l’ouverture de négociations.

Après une journée d’action le 6 juin dernier, les agents du conseil général des Côtes d’Armor ont une nouvelle fois décidé de taper du poing sur la table pour faire entendre leurs revendications liées aux dégradations des conditions de travail et à l’absence de dialogue social. Les réponses écrites apportées par le président Claudy Lebreton ne l’ayant pas satisfaite, l’intersyndicale a déposé un nouveau préavis de grève.

Interruption de séance de deux heures – Jeudi matin, 380 agents ont pris place dans la tribune des visiteurs durant la session budgétaire du conseil général. Déversant une pluie de tracts et de slogans sur les élus, les grévistes ont provoqué une interruption de séance de deux heures. Une première dans le département.

A la reprise des débats, Claudy Lebreton a promis l’ouverture de négociations. Fermeture de centres d’exploitation des routes, suppressions de postes, multiplication des tâches liées à l’action sociale toujours plus importante, recours à la mobilité…
Une douzaine de points vont être discutés selon un calendrier échelonné.
« Cette ouverture des négociations était nécessaire car il y avait un vrai malaise », affirme Annie Dacalor, porte-parole de l’intersyndicale.

Pas propre à notre collectivité – « La pression était là depuis plusieurs mois mais elle n’est pas propre à notre collectivité. Dans tous les départements, le climat est loin d’être serein », souligne pour sa part Vincent Le Meaux, deuxième vice-président en charge du service public.

La question du remplacement des agents en congé et la tension dans les services seront examinés prioritairement avant le 14 juillet. Les autres points seront abordés avant le 31 décembre.

Quant à la fusion du laboratoire de développement et d’analyses avec le groupement d’intérêt public du Finistère, l’un des principaux points de discorde, la question a été définitivement tranchée en fin de semaine. « Sa mise en place a été actée par les élus. On ne transigera pas là-dessus », explique Vincent Le Meaux.

Cet article est en relation avec le dossier

Régions

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club RH

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Conditions de travail, suppression de postes… : ouverture de négociations au conseil général des Côtes d’Armor

Votre e-mail ne sera pas publié

Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X