Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Culture

Publication de nouveaux textes sur la conservation des archives

Publié le 29/08/2006 • Par La Rédaction • dans : France

Deux projets de loi sur la conservation des archives, qui réduisent les délais à l’expiration desquels leur consultation est possible, ont été mis en ligne le 29 août sur le site internet du Sénat, en prévision de leur inscription à l’ordre du jour de la session 2006-2007.
Adopté en Conseil des ministres le 24 août sur proposition du ministre de la Culture Renaud Donnedieu de Vabres, ce diptyque est composé d’un projet de loi ordinaire et d’un projet de loi organique, qui en étend les dispositions aux archives du Conseil constitutionnel.
La réforme vise à faciliter l’accès aux archives publiques, donner un statut juridique aux archives des autorités politiques, et améliorer la protection des archives privées classées.
Elle autorise et encadre juridiquement la conservation d’archives publiques par des sociétés de droit privé. Ces sociétés devront désormais recevoir l’agrément de l’administration des archives. Le délai de trente ans actuellement en vigueur pour la consultation des archives publiques est supprimé. Il lui est substitué le principe de la libre communicabilité de tout document qui n’est pas couvert par le secret.
Actuellement au nombre de six, s’échelonnant de 30 à 150 ans, ces délais sont ramenés à trois : 25 ans pour ce qui est des délibérations du gouvernement, 50 ans pour le secret défense, et 100 ans pour les registres de naissance contenant des informations relatives à la filiation.
La communication des documents concernant les armes de destruction massive ou de nature à porter atteinte à la sécurité des personnes peuvent être refusée sans limitation de durée.

Thèmes abordés

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Publication de nouveaux textes sur la conservation des archives

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X