Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Aménagement du territoire

Ile-de-France. Contrat de projets : l’UMP souhaite une rallonge pour les transports

Publié le 30/08/2006 • Par La Rédaction • dans : Régions

Roger Karoutchi, président du groupe UMP au conseil régional d’Ile-de-France, a demandé une « dotation supplémentaire de 150 millions d’euros au contrat de projets en faveur des transports franciliens », dans une lettre à Dominique Perben. Le président du groupe UMP estime dans sa lettre rendue publique mercredi 30 août que « la diminution de la circulation automobile et la résorption des bouchons routiers qui paralysent l’Ile-de-France ne sont possibles que si, au préalable, l’offre de transports publics est augmentée ».
Le sénateur des Hauts-de-Seine cite comme opérations « particulièrement attendues » pour le contrat de projets pour la période 2007-2013 le tramway Chatillon-Vélizy-Villacoublay ou la rénovation du RER B.
Alors que les négociations avec l’Etat sur le contrat de projets 2007-2013 doivent reprendre prochainement, la région présidée par le socialiste Jean-Paul Huchon espère obtenir une rallonge générale qui irait en priorité aux transports franciliens.
« En l’état, le président Huchon ne signera pas un contrat dans lequel le compte n’y est pas », a-t-on indiqué dans l’entourage du président de région, où l’on parle de « désengagement » de l’Etat.
On affirme que l’enveloppe globale proposée pour 2007-2013 est « inférieure de 20% à la précédente » et que celle des transports proposée pour cette même période est « inférieure en euros constants de 50% à la précédente » (contrat de projets 2000-2006).

Thèmes abordés

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Ile-de-France. Contrat de projets : l’UMP souhaite une rallonge pour les transports

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X