Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Emploi

les principales mesures du troisième plan pour l’emploi

Publié le 31/08/2006 • Par La Rédaction • dans : France

Dominique de Villepin et Jean-Louis Borloo ont dévoilé jeudi 31 août un ensemble de mesures pour l’emploi, dont l’objectif est de « ramener le taux de chômage sous la barre des 8% ». Parmi celles-ci, la création d’actions préparatoires au recrutement (APR) consiste en une formation préalable à l’embauche, destinée aux demandeurs d’emploi non-indemnisés. Le bénéficiaire pourra suivre une formation « d’adaptation au poste de travail », d’une durée de trois mois maximum, financée par l’Etat. Il sera rémunéré par l’Etat au titre de stagiaire de la formation. 50.000 APR sont prévues d’ici la fin 2007, les premières devant être mises en oeuvre au dernier trimestre de 2006.
Un renforcement de l’accompagnement dans les zones urbaines sensibles (ZUS) est également à l’ordre du jour. Une prime de 1.000 euros pour le recrutement de jeunes de ces quartiers sera notamment versée aux employeurs publics recourant au Pacte (permettant à des jeunes peu qualifiés d’intégrer la Fonction publique).
Par ailleurs, les associations qui embaucheront en contrat d’avenir des chômeurs de plus de 50 ans bénéficiaires de l’allocation spécifique de solidarité en contrat d’avenir (contrat aidé dans les collectivités locales et associations pour les chômeurs de longue durée) depuis plus de deux ans percevront une « prime de cohésion sociale ». 50.000 contrats d’avenir seront concernés par cette prime, qui commencera à être versée fin 2006.

Thèmes abordés

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

les principales mesures du troisième plan pour l’emploi

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X