Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Elections

Proposition de loi au Sénat pour doubler les parrainages

Publié le 01/09/2006 • Par La Rédaction • dans : France

Un sénateur UMP a déposé une proposition de loi organique visant à faire passer le nombre de parrainages requis pour se présenter à l’élection présidentielle de 500 à 1.000 et ainsi éviter la multiplication des candidatures, selon le site internet du Sénat.
Déposée par le sénateur UMP Robert Del Picchia, la proposition rendrait en outre le parrainage obligatoire pour les quelques 47.000 élus habilités à présenter un candidat à l’élection du président de la République, de façon à « garantir un panel de candidats qui soit représentatif de la vie politique française ». Selon M. Del Picchia, le scrutin présidentiel de 2002 a été marqué par une offre politique « trop large et inutile », 16 candidats ayant pu réunir les 500 signatures requises, alors que neuf d’entre eux n’ont pas atteint 5% des suffrages. Face à cette situation, il lui paraît nécessaire de porter à 1.000 le nombre de présentations requises, cette solution n’étant « envisageable que dans la mesure où l’ensemble des personnes habilitées présentent effectivement un candidat ». Enfin, pour mieux responsabiliser les élus qui accordent leur parrainage, tout en leur épargnant les « pressions » dont ils peuvent faire l’objet de la part des candidats ou des partis, seules seraient rendues publiques les signatures obtenues par le candidat proclamé élu, comme c’est le cas pour la déclaration patrimoniale.

Thèmes abordés

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Proposition de loi au Sénat pour doubler les parrainages

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X