Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Social

Nord-Pas-de-Calais. Lille joue la solidarité de sa population

Publié le 22/09/2006 • Par Olivier Ducuing • dans : Régions

Lancé en mai 2006, le programme « Lille, ville de la solidarité » prend forme. Cette opération chère à Martine Aubry, maire (PS) de la ville vise à retisser du lien social notamment auprès des populations les plus isolées et à susciter un mouvement de bénévolat large pour démultiplier son action. Une première expérimentation a été conduite dans le quartier très populaire de Fives, auprès de 2000 foyers avertis par courrier d’une démarche envers eux.
Selon un bilan d’étape présenté le 22 septembre par le maire de Lille, 1500 d’entre eux ont ouvert leurs portes aux équipes de jeunes formés, accompagnés d’acteurs sociaux, 600 sont entrés dans une logique d’entretiens approfondis. 200 ont souhaité s’investir auprès d’autres habitants dans des démarches bénévoles tandis que 70 foyers ont manifesté un grand besoin de soutien. Deux personnes ont même été hospitalisées, compte tenu de leur état. « Nos villes isolent », regrette Martine Aubry. « Notre souci n’est pas d’abattre du chiffre mais que les choses bougent ».
Une autre option retenue pour briser l’isolement et répondre au besoin de la population étudiante en difficulté est de susciter une forme de troc entre personnes âgées et étudiants, les premières offrant des chambres disponibles en contrepartie d’heures de travail, sous le couvert d’une charte édictée par la ville. « Lille, ville de la solidarité » s’est déclinée sur d’autres thèmes comme l’accès aux vacances et aux loisirs, mais aussi le parrainage notamment pour créer des passerelles entre générations.

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Nord-Pas-de-Calais. Lille joue la solidarité de sa population

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X