Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
  • Accueil
  • Actualité
  • Europe
  • Politique de la ville. Le réseau URBAN France veut pérenniser les acquis du programme européen

Politique de la ville

Politique de la ville. Le réseau URBAN France veut pérenniser les acquis du programme européen

Publié le 25/09/2006 • Par Emilie Arraudeau • dans : Europe

Comment utiliser au mieux les fonds européens pour répondre aux problèmes urbains ? Cette question était au coeur du 14è séminaire du réseau URBAN France qui s’est déroulé du 20 au 22 septembre à Bastia (Haute-Corse).
A quelques mois de la fin d’URBAN II, les neuf villes françaises qui en ont bénéficié espèrent pérenniser les acquis de ce programme d’intérêt communautaire (PIC). Au niveau de la méthode, que certains n’ont pas hésité à transposer à d’autres domaines – comme la mairie de Strasbourg qui l’applique au contrat de ville – mais aussi en poursuivant les opérations de réhabilitation de quartiers en difficulté pour lesquelles il avait été mis en place en 2000.
« URBAN a prouvé que même avec de petites sommes, on peut avoir un important effet de levier et éviter le saupoudrage », estime la présidente du réseau, Agathe Cahierre, première adjointe au Havre. « Nous avons su faire valoir le phénomène urbain auprès de la commission européenne. Maintenant que le combat s’est déplacé de l’Union vers les pays, à nous de faire en sorte que la France prenne en compte la dimension urbaine dans les programmes opérationnels ».
Voué à disparaître le 31 décembre, URBAN II sera remplacé par un dispositif qui prendra la forme d’un appel à projet lancé dans chaque région dès la fin de l’année. La France fournira la liste des sites retenus à l’automne 2007. Le réseau URBAN France escompte alors mettre son expérience en matière d’assistance technique au service des bénéficiaires.

Thèmes abordés

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Politique de la ville. Le réseau URBAN France veut pérenniser les acquis du programme européen

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X