Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
  • Accueil
  • Actualité
  • Régions
  • Le Nord et le Pas de Calais unissent leurs forces et anticipent sur le projet de loi décentralisation

Décentralisation

Le Nord et le Pas de Calais unissent leurs forces et anticipent sur le projet de loi décentralisation

Publié le 30/05/2013 • Par Emmanuelle Lesquel • dans : Régions

Mercredi 29 mai 2013, les présidents des départements du Nord et du Pas-de-Calais ont fait à Lille (59) un point d'étape sur la coopération pragmatique entamée entre les deux collectivités. Ce rapprochement se traduira le 4 juillet par une convention départementale 59/62 . Elle réunira à Arras (62) les conseillers généraux des deux départements. Le Loir-et-Cher, l'Eure et le Loiret avaient joué les pionniers en la matière.

Les 79 conseillers généraux du Nord et les 77 du Pas-de-Calais vont se réunir le 4 juillet 2013 en une assemblée unique. Cette convention se veut le point de départ d’une nouvelle gouvernance pragmatique, en avance d’une longueur sur les prochaines lois de décentralisation. Lundi 3 juin, les départements du Loir-et-Cher, de l’Eure et du Loiret auront montré la voie, en réunissant leurs trois assemblées, pour examiner 20 chantiers structurants… 

Pas de fusion en perspective – « Nous avançons de manière pragmatique sans fusion en perspective. Nous ne sommes pas du tout dans la même approche idéologique que l’Alsace. Notre objectif est de simplifier et d’améliorer le service public en mettant en oeuvre de nouvelles politiques communes et en mutualisant nos moyens » résume le président du conseil général du Nord, Patrick Kanner.

« En 2 ans nous nous sommes rencontrés 15 fois » ajoute président du conseil général du Pas-de-Calais, Dominique Dupilet. C’est notamment en renouant avec les rencontres entre la région et les départements que les deux présidents ont ressenti toute l’utilité d’avoir des positions communes puis d’être ensemble force de proposition.

« Nous avons le même ADN une frontière commune de 130 km et beaucoup de choses à faire ensemble » insiste Dominique Dupilet pour qui cette première étape de la convention du 4 juillet vise aussi à influer sur les lois de décentralisation.

Rencontres en amont des politiques et des techniciens – Pour préparer cette journée, les présidents des différentes commissions des deux collectivités ainsi que les différents groupes politiques se sont rencontrés. « Nos techniciens ont aussi beaucoup travaillé ensemble et ils sont revenus de part et d’autres avec des idées pour s’améliorer » se félicite Dominique Dupilet.

Traduire les votes par des délibérations – « Tous les groupes politiques seront présents. Si cette convention n’existe pas dans les textes nous nous engageons à ce que les décisions qui seront prisent se traduisent ensuite par des délibérations dans les deux départements. Nos services juridiques travaillent déjà sur la question » ajoute Patrick Kanner, qui précise que les deux départements vont aborder uniquement des sujets relevant de leurs compétences.

Aménagement et solidarité – Au menu de la journée du 4 juillet : aménagement du territoire et solidarité. Seront notamment abordées les questions de gestion de l’approvisionnement en eau des territoires, de protection des populations vivant dans les polders ou de mobilité.

En terme de solidarité , la création d’un guichet administratif unique pour les personnes en difficulté devrait être actée. Seront aussi abordées les questions de politique jeunesse, de contrat d’avenir et d’ apprentissage, d’économie sociale et solidaire ou d’aide aux personnes souffrant d’autisme.

Patrick Kanner annonce aussi la validation d’une gestion commune de la base aérienne 103 (350 ha à cheval sur les deux départements) et la création d’un syndicat mixte pour la couverture en haut-débit du territoire.

« Nous travaillons dans un climat de confiance, même si nous avons parfois eu des passes d’armes difficiles » concède Dominique Dupilet.

De futurs marchés communs – Les deux présidents envisagent aussi pour faire des économies de pouvoir bientôt passer des marchés communs.

« Le sel pour les routes est le même et nos camions de pompiers sont aussi rouges » s’amuse Patrick Kanner qui rappelle cependant que la nouvelle gouvernance vise avant tout une meilleure efficacité des politiques et pas forcement les économies d’échelle.

Cet article est en relation avec le dossier

Régions

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Le Nord et le Pas de Calais unissent leurs forces et anticipent sur le projet de loi décentralisation

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X