Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

transports

Ligne à grande vitesse : Michel Vauzelle, confiant sur la ligne entre Marseille et Nice

Publié le 29/04/2013 • Par Mehdi Guiraud • dans : France

Le président socialiste de la région Paca, Michel Vauzelle, s'est déclaré vendredi 26 avril 2013 confiant sur la réalisation d'un tronçon ferroviaire rapide entre Nice (Alpes-Maritimes) et Le Muy (Var). Des lignes TER pourront venir se connecter à ce tronçon rapide. S'y ajouterait en même temps un réaménagement de la gare St Charles très saturée à Marseille, avec une nouvelle partie souterraine, entraînant un gain de temps de 20 minutes.

La « Commission mobilité 21 » présidée par le député PS Philippe Duron s’est déplacée mercredi à Marseille, puis jeudi à Nice, dans le cadre d’une concertation pour choisir les projets prioritaires des dix prochaines années du schéma national des infrastructures de transport (SNIT). Il s’agissait du deuxième déplacement en province, après la région Champagne-Ardenne (nord-est), de cette commission, qui doit remettre son rapport en juin, a indiqué à l’AFP M. Vauzelle.

Un nouveau tracé moins coûteux – Selon lui, « la mission a compris qu’il s’agissait d’un dossier national ». L’idée était de montrer aux membres de la commission que le projet fait l’unanimité parmi les élus de la région, a expliqué M. Vauzelle. Il a mis en exergue les désaccords passés entre les maires de Marseille, Toulon et Nice, qui avaient prôné un tracé trop onéreux passant par les trois villes, en partie par voie souterraine.

« Depuis 14 ans, je me bats pour qu’on désenclave enfin Nice du reste du réseau nationa », a-t-il insisté en notant que la région ne pouvait se contenter de lignes réalisées au 19ème siècle par Napoléon III.  « Il n’y a pas de raison que Marseille se trouve à 3h00 de train de Paris, et à 2-3 heures de Nice », a-t-il souligné. Le président de la région Paca s’inquiète tout particulièrement pour l’axe français de la vallée du Rhône, dangereusement concurrencé par l’axe Milan-Berlin passant par la Suisse. « Il faut éviter la marginalisation de la France », dit-il.

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Ligne à grande vitesse : Michel Vauzelle, confiant sur la ligne entre Marseille et Nice

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X