Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

[Opinion] énergies renouvelables

Eolien : les collectivités doivent garder la main sur cette ressource locale

Publié le 16/04/2013 • Par Auteur associé • dans : France, Opinions

Madeleine Charru

Présidente du CLER, Réseau pour la transition énergétique, Jacques Quantin, vice-président d'Energie partagée association et Serge Nicodie, vice-président d'Amorce

La loi visant à préparer la transition vers un système énergétique sobre et portant diverses dispositions sur la tarification de l’eau et sur les éoliennes confirme la suppression de la zone de développement de l’éolien (ZDE).
Ce dispositif présentait de réels inconvénients (difficulté d’obtention de la notification du délai d’instruction, recours quasi-systématique des opposants) qui ont eu pour effet de retarder anormalement le développement des projets.

Pour autant, la ZDE constituait à plusieurs titres un outil essentiel à la qualité et la pertinence des projets pour les collectivités locales :

  • aide à la décision pour l’aménagement du territoire ;
  • initiation d’un processus de concertation fondé sur des hypothèses multiples, avant qu’un site ne soit déjà retenu par un opérateur privé ;
  • espace de réflexion permettant aux élus de préciser leur vision politique et de s’interroger.

Le projet éolien peut-il être un catalyseur pour d’autres initiatives locales en matière énergétique ? Quelle sera la place de la collectivité dans le développement et le financement des installations ?

Réflexion territoriale préalable indispensable – Sans approche partagée, le risque d’opposition locale ne peut pas être écarté. La ZDE tenait ce rôle. Sa disparition ne doit pas affranchir les collectivités de la responsabilité d’engager une réflexion territoriale préalable au développement des projets, en s’inspirant éventuellement de la circulaire ZDE de juin 2006.

Les acteurs locaux peuvent alors s’approprier progressivement la problématique au cours du processus de concertation. Informelle, cette démarche n’est pas opposable aux tiers, mais elle permet aux collectivités de mieux maîtriser les initiatives privées intervenant dans un contexte concurrentiel très marqué, qui pousse à des comportements qui ne s’inscrivent pas toujours dans des logiques de développement local et durable, à commencer par la course à la maîtrise foncière.

Ce contrôle par les collectivités des modalités d’initiation et de mise en œuvre des projets est fondamental. Il aura pour effet d’améliorer leur intégration territoriale, leur acceptation sociale, d’amplifier les retombées économiques qui permettront en retour de financer par exemple des actions de maîtrise de l’énergie.
Le sens du projet éolien s’en trouvera naturellement renforcé, il sera mieux compris et plus largement accepté.

Réappropriation publique et citoyenne – La transition énergétique nécessite une décentralisation progressive de nos moyens de production et d’économie d’énergie. Cette réappropriation publique et citoyenne est une condition essentielle de sa réussite.
C’est pourquoi le débat en cours doit conduire au renforcement du rôle des collectivités.

Cet article est en relation avec le dossier

3 Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Eolien : les collectivités doivent garder la main sur cette ressource locale

Votre e-mail ne sera pas publié

Benoit

22/04/2013 01h58

La Suppression des ZDE est la conséquence logique du lobbying du syndicat des promoteurs éoliens.
Qu’ont-ils besoin des élus ? les promoteurs redoutent l’avis des populations qui pourraient influencer leur conseil municipal et faire refuser les éoliennes.
Plus la décision de délivrer le PC sera prise de loin (département ou mieux, région), plus l’implantation des éoliennes sera facile.

sirius

27/04/2013 05h38

La réappropriation citoyenne ne se réduit pas à la décision d’un maire si la population manifeste son opposition majoritaire. Or bien souvent on assiste au refus de la prendre en compte .alors que dans le programme électoral municipal rien n’annonçait une zone éolienne.
La multiplication des associations locales affontant le lobby éolien s’explique par ce déficit de démocratie;

Reivilo

08/07/2013 06h36

La décision de délivrer un PC pour un projet éolien était celle d’une seule personne ; le préfet, la suppression des ZDE n’y change absolument rien.
Il n’a d’ailleurs jamais été illégal de développer des parcs hors ZDE en vendant ensuite l’électricité produite à Enercoop par exemple.

Bien sûr il faut souhaiter plus d’implication des collectivités (qui elles ne le souhaitent pas toujours loin de là) mais attention à ne pas céder aux arguments habituels des détracteurs de l’éolien militants de la FED partisans de l’énergie nucléaire, des lobbys autrement plus puissants et influents que ceux de l’éolien.

Commenter

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X