Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Zones de sécurité prioritaires

« Le sentiment d’insécurité est en recul » – Édith Minier, chef de l’Unité zones de sécurité prioritaires, ministère de l’Intérieur

Publié le 15/04/2013 • Par Pascal Weil • dans : Actu experts prévention sécurité

Edith Minier commissaire ZSP
DR
Dans un entretien au Club prévention-sécurité, Édith Minier, commissaire et chef de l'unité "zone de sécurité prioritaire" au cabinet du directeur général de la police nationale (DGPN), dresse un premier bilan de la mesure phare de Manuel Valls, avant la tenue d'un séminaire national prévu le 13 mai prochain. Elle observe un impact positif sur certains indicateurs de la délinquance et souligne l'enjeu partenarial et l'attention apportée aux habitants. Elle confirme par ailleurs le lancement d'une nouvelle salve de ZSP avant la fin 2013.

Cet article fait partie du dossier

ZSP : les acteurs locaux dressent un premier bilan

Quels premiers enseignements tirez-vous aujourd’hui des zones de sécurité prioritaires (ZSP) ?

Une première évaluation sera faite le 13 mai prochain lors d’un séminaire qui se tiendra à Lyon et qui accueillera une représentation de l’ensemble des acteurs concernés. Le bilan ne peut être aujourd’hui que partiel. Après 6 mois d’activités dans les 15 ZSP de la première vague, nous pouvons observer de manière générale des améliorations au travers de certains indicateurs, qui sont en baisse : violences urbaines, atteintes aux personnes, ou encore cambriolages. Grâce également aux réunions organisées avec la population, on constate que le sentiment d’insécurité est en recul. Des comparaisons entre ZSP sont, en tout état de cause, difficiles à établir car chaque ZSP a été mise en place à ...

Article réservé aux abonnés Club prévention sécurité
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Club prévention - sécurité

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club prévention sécurité

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club prévention sécurité

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club prévention sécurité

S'abonner PROFITEZ DE L’OFFRE 30 JOURS GRATUITS Déjà abonné ? connexion
Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

« Le sentiment d’insécurité est en recul » – Édith Minier, chef de l’Unité zones de sécurité prioritaires, ministère de l’Intérieur

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X