Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Marchés publics

Quelles informations doivent être communiquées aux candidats non retenus à un appel d’offres restreint ?

Publié le 10/04/2013 • Par Delphine Gerbeau • dans : Réponses ministérielles, Réponses ministérielles finances

En procédure restreinte (notamment appel d’offres restreint ou concours restreint), les candidats dont la candidature n’est pas retenue sont informés du rejet de celle-ci (articles 61-II et 70-III-1° du Code des marchés publics – CMP).

Le pouvoir adjudicateur ne doit pas attendre la fin de la procédure, l’information doit être immédiate. Elle comprend les motifs détaillés du rejet de la candidature. Le pouvoir adjudicateur n’est cependant pas tenu de communiquer aux candidats non retenus au stade du choix des candidatures la liste des candidats admis à présenter une offre.

A l’issue de la procédure de passation, le pouvoir adjudicateur choisit l’attributaire et informe les candidats dont l’offre n’a pas été retenue du rejet de celle-ci (articles 64-II et 70-IX du CMP). Conformément aux dispositions de l’article 80-I du CMP, le pouvoir adjudicateur notifie aux candidats dont l’offre n’a pas été retenue les motifs détaillés du rejet de leur offre, le nom de l’attributaire du marché et les motifs ayant conduit au choix de cette offre, ainsi que la durée du délai minimal que s’engage à respecter le pouvoir adjudicateur avant de signer le marché.

La motivation de ce choix doit permettre au candidat dont l’offre a été écartée de comprendre pourquoi son offre a été considérée économiquement moins avantageuse que celle retenue. Les informations communiquées ne doivent toutefois pas violer les secrets protégés par la loi, notamment le secret en matière industrielle et commerciale ou le « secret des affaires ».

Il ne ressort d’aucun article du Code des marchés publics que le pouvoir adjudicateur soit tenu de procéder à un second envoi, précisant le nom de l’attributaire et les motifs ayant conduit à ce choix, aux candidats évincés dès le stade de l’examen des candidatures. Une fiche technique intitulée « L’information des candidats évincés » est consultable sur le site internet de la direction des affaires juridiques.

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Quelles informations doivent être communiquées aux candidats non retenus à un appel d’offres restreint ?

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X