Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
  • Accueil
  • Multimédia
  • Audio
  • « Nous voulons renforcer le rôle de médiation des bibliothécaires en matière de numérique – Serge Guérin, président du Motif

Culture

« Nous voulons renforcer le rôle de médiation des bibliothécaires en matière de numérique – Serge Guérin, président du Motif

Publié le 05/04/2013 • Par Hélène Girard • dans : France

A la lumière de deux études publiées fin mars 2013, l’Observatoire du livre et de l’écrit en Ile-de-France, le Motif, a affiné son analyse de deux domaines : d’une part les pratiques de lecture et d’achat de livres numériques, et, d’autre part, l’emploi dans le secteur du livre. La Gazette a demandé à Serge Guérin, président du Motif, sociologue et conseiller régional (EELV) Ile-de-France, d’en expliquer les grands enseignements pour l’action de l’observatoire francilien.

Bras armé de la région Ile-de-France pour le secteur du livre et de l’écrit, le Motif a vocation à proposer à la collectivité la mise en œuvre d’actions en phase avec les problématiques de terrain rencontrées par les professionnels. Les deux récentes études publiées à l’occasion du Salon du livre de Paris, qui s’est tenu en mars, vont nourrir sa réflexion, à la croisée des politiques de démocratisation culturelle et de développement économique.

Les promesses du livre numérique restent à venir

Réalisée avec le Medialab, laboratoire de recherche en « humanités numériques » de Sciences Po, l’étude intitulée « Pratiques de lecture et d’achat de livres numériques » bat en brèche quelques idées reçues sur le profil des lecteurs. Elle met aussi en lumière quelques freins au développement de cette pratique.

 

Pour ce qui est de la production numérique, Serge Guérin souligne que les véritables révolutions éditoriales restent à venir.

 

En conséquence, le président du Motif estime qu’une structure comme le Motif ne peut pas se permettre de faire du numérique sa priorité, sauf à risquer de passer à côté d’actions plus classiques mais fondamentales pour la démocratisation du livre imprimé, notamment par le soutien des librairies et l’accompagnement des médiathèques.

En revanche, il revient à l’observatoire de repérer les difficultés des acteurs économiques que sont les éditeurs et les libraires, et trouver les modes d’action pour les aider à entrer de plain-pied dans l’univers numérique.

 

(Note : l’Agefos PME est organisme paritaire constitué en association pour la gestion de la formation des salariés des petites et moyennes entreprises)

De même, le Motif compte accompagner les médiathèques.

 

La chaîne du livre en Ile-de-France : un enjeu pour la région en matière d’emplois

La seconde étude, réalisée avec l’Institut d’aménagement d’urbanisme (IAU) d’Ile-de-France et l’INSEE et intitulée « L’Ile-de-France, territoire stratégique pour le livre », opère un zoom sur le poids de la région dans l’économie du livre, avec un intérêt particulier pour la structuration de l’emploi dans ce secteur. C’est la première du genre en Ile-de-France.

Sans surprise, cette région, avec la capitale, pèse lourd : 28% des emplois et 37% du chiffre d’affaires du secteur à l’échelle nationale. Fort de ce coup de projecteur, le Motif compte plaider auprès de la région pour une meilleure prise en compte de ce secteur dans son action économique.

 

Cependant, l’horizon des professionnels n’est pas sans menaces. A la lumière de cette étude, le Motif compte élaborer des actions pragmatiques, dont Serge Guérin précise les orientations.

 

(Note : le « locavore » est un mouvement prônant les circuits courts en matière de consommation)

Thèmes abordés

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

« Nous voulons renforcer le rôle de médiation des bibliothécaires en matière de numérique – Serge Guérin, président du Motif

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X