Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Financement

Le PPP : un outil coûteux et délicat à manier avec précaution

Publié le 28/01/2013 • Par Fabienne Proux • dans : A la Une finances, Actu experts finances

Construction logements plan large_une_juridique
PHOVOIR
Présentés comme une solution « miracle » de financement privé d’équipement public lors de leur création en 2004, les contrats de partenariat communément appelés PPP (partenariat public-privé) seraient désormais considérés comme des « bombes à retardement » pour les finances publiques. Le surcoût financier bien réel peut être compensé par un transfert des risques bien mesuré, des charges de fonctionnement réduites et des recettes annexes.

Le Centre hospitalier Sud Francilien achevé (344 millions d’euros d’investissement, 40 millions d’euros de loyer annuel pendant 30 ans) et le palais de justice de Paris à venir (671 millions d’investissement, loyer moyen annuel de 90 millions pendant 27 ans) font partie des exemples phares cités ces derniers mois pour illustrer les dérives financières pouvant découler des contrats de partenariats.
« Le PPP est structurellement et par nature plus coûteux qu’un contrat de marché public classique ou une DSP », prévient sans détour Olivier Ortega, avocat chez Lefèvre Pelletier & associés. De fait, le surcoût financier par rapport à un marché public classique avoisine les 10 % à 20 %, mais il semble restrictif de ne s’en tenir qu’à l’aspect purement financier de ces contrats globaux.
{ "@context": "http://schema.org", "@type": "NewsArticle", "mainEntityOfPage": { "@type": "WebPage", "@id": "http://www.lagazettedescommunes.com/151196/le-ppp-un-outil-couteux-et-delicat-a-manier-avec-precaution/" }, "headline": "Le PPP : un outil coûteux et délicat à manier avec précaution", "image": "http://www.lagazettedescommunes.com/wp-content/uploads/Logement-HLM-Constructionb-e1359557938245.jpg", "datePublished": "2013-01-28T09:33:18+00:00", "dateModified": "2013-02-19T09:28:59+00:00", "author": { "@type": "Person", "name": "Fabienne Proux" }, "publisher": { "name": "La Gazette des Communes", "@type": "Organization", "logo": { "@type": "ImageObject", "url": "http://www.lagazettedescommunes.com/wp-content/themes/gazette_v5/images/header/logo-gazette-248x72.png" } }, "description": "Présentés comme une solution « miracle » de financement privé d’équipement public lors de leur création en 2004, les contrats de partenariat communément appelés PPP (partenariat public-privé) seraient désormais considérés comme des « bombes à retardement » pour les finances publiques. Le surcoût financier bien réel peut être compensé par un transfert des risques bien mesuré, des charges de fonctionnement réduites et des recettes annexes.", "isAccessibleForFree": "False", "hasPart": { "@type": "WebPageElement", "isAccessibleForFree": "False" }, "speakable": { "@type": "SpeakableSpecification", "cssSelector" : ".pageArticle__mainContent" } }

Article réservé aux abonnés Club finances
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Club finances

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club finances

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club finances

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club finances

S'abonner PROFITEZ DE L’OFFRE 30 JOURS GRATUITS Déjà abonné ? connexion

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Le PPP : un outil coûteux et délicat à manier avec précaution

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X