Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Aménagement du territoire

Réforme des districts de police: les maires redoutent des baisses d’effectifs

Publié le 14/01/2013 • Par Gabriel Bourovitch • dans : Actu experts prévention sécurité, France

Commissariat Marseille FelixPyat_PhilippePujol
D.R.
La réforme de « l’organisation territoriale » de certains districts de sécurité publique a été présentée aux syndicats de police nationale début décembre 2012. En attendant la concertation promise, les élus concernés s’inquiètent des possibles redéploiements d’effectifs et de leurs conséquences sur le terrain.

Informé « par voie de presse » du projet du ministère de l’Intérieur, le maire de Saint-Jean-de-Luz a écrit le 4 janvier 2013 au préfet des Pyrénées-Atlantiques pour lui demander de « renoncer purement et simplement » à la « réforme précipitée » des circonscriptions de sécurité publique (CSP).
Pour Peyuco Duhart (UMP), la création d’un « district intégré » incluant toutes les communes de la côte basque, de Bayonne à Hendaye, « fait courir un risque important de dégradation et de déséquilibre », avec « une centralisation du commandement et un glissement des services vers l’agglomération bayonnaise ».

Risque de « déserts policiers » ? – Le directeur départemental de la sécurité publique lui aurait depuis ...

Article réservé aux abonnés Club prévention sécurité
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Club prévention - sécurité

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club prévention sécurité

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club prévention sécurité

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club prévention sécurité

S'abonner PROFITEZ DE L’OFFRE 30 JOURS GRATUITS Déjà abonné ? connexion

Références

  • 18 districts, situés dans 10 départements, sont concernés par la réforme de l'organisation territoriale des DSP
  • 220 fonctionnaires, c'est le nombre de fonctionnaires qui doivent retrouver le terrain grâce à cette réforme, selon le ministère de l'Intérieur.
Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Réforme des districts de police: les maires redoutent des baisses d’effectifs

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X