Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
  • Accueil
  • Actualité
  • France
  • Jean-Marc Ayrault à Caen lundi 14 janvier pour venir en aide à l’Afpa : les régions mises à contribution ?

Formation

Jean-Marc Ayrault à Caen lundi 14 janvier pour venir en aide à l’Afpa : les régions mises à contribution ?

Publié le 10/01/2013 • Par avec l'AFP Agathe Vovard • dans : France

Jean-Marc Ayrault se rendra lundi 14 janvier 2013 à Caen où il devrait faire des annonces pour recapitaliser durablement l'Association nationale pour la formation professionnelle des adultes (Afpa), en proie à de graves difficultés financières.

Le Premier ministre, accompagné du ministre délégué à la Formation professionnelle, Thierry Repentin, visitera lundi après-midi l’Afpa de Caen, avant de prononcer un discours, selon un communiqué de Matignon.

75 millions d’euros de déficit fin 2012 – L’Afpa emploie 9 300 salariés et son déficit atteignait fin 2012 quelque 75 millions d’euros.

Le 18 décembre, M. Repentin avait promis que le gouvernement ne « laisserait pas tomber » l’Afpa, laissé par le précédent gouvernement « au bord du gouffre ». Il avait indiqué que “le Premier ministre lui-même en janvier annoncerait les modes de dévolution du patrimoine à l’Afpa mais aussi la somme qui sera nécessaire pour recapitaliser durablement cet outil dont nous avons vraiment besoin”.

200 millions nécessaires – Une recapitalisation qui pourrait atteindre 200 millions d’euros. Une somme telle que les régions notamment pourraient être mises à contribution.
C’est ce qu’avait semblé souhaiter le président de l’Afpa, Yves Barou, en septembre dernier.

Après six décennies “en mode subvention”, “l’Afpa a besoin de fonds propres comme toute entreprise” et “doit investir”, avait-il estimé. L’Afpa demandera à ses partenaires, “nationaux et régionaux”, une “recapitalisation”, avait-il expliqué.
“L’ordre de grandeur (environ 200 millions d’euros de titres obligataires, dit la presse) n’est pas idiot”, selon M. Barou.

« Si l’Etat décidait de ne rien donner », « la date de mort de l’Afpa » se situerait « probablement quelque part en janvier », avait aussi prévenu mi-décembre Yves Barou.

L’Afpa vit une crise profonde depuis l’ouverture à la concurrence du marché de la formation en 2009, le transfert de la commande publique aux régions et le départ de ses 900 psychologues du travail vers Pôle emploi.

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Jean-Marc Ayrault à Caen lundi 14 janvier pour venir en aide à l’Afpa : les régions mises à contribution ?

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X