Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Toxicomanie

Cannabis, héroïne, cocaïne: un marché de 3 milliards d’euros en France

Publié le 28/12/2012 • Par Hervé Jouanneau • dans : Actu prévention sécurité

Selon le rapport annuel de l'Observatoire français des drogues et toxicomanies rendu public le 20 décembre, le chiffre d'affaire du marché du cannabis, de l'héroïne et de la cocaïne en France est estimé autour de 3 milliards d'euros.

« En prenant en compte le cannabis, l’héroïne et la cocaïne, le chiffre d’affaire réalisé sur le marché des drogues illicites se situerait, selon certaines estimations, autour de 3 milliards ». C’est ce que révèle le rapport annuel de l’Observatoire français des drogues et toxicomanies rendu public le 20 décembre.

Forte augmentation de la valeur des stupéfiants saisis – « En 2011, la valeur estimée des stupéfiants saisis sur le territoire français s’élèverait à plus d’un milliard d’euros, ce qui représente une augmentation de 65% par rapport à l’année 2010 », ajoute le rapport.

Il souligne également que « la disponibilité et l’accessibilité de substances comme l’héroïne et la cocaïne a été élevée en 2011 », notamment à cause de « la forte implantation des réseaux importateurs d’héroïne en provenance d’Afghanistan via l’Europe balkanique » et « la reconversion de certaines organisations investies dans le trafic de cannabis en direction du chlorhydrate de cocaïne ».

Croissance du nombre d’interpellés – L’an passé, le nombre d’interpellations pour usage de stupéfiants s’est élevé à un peu plus de 143.000, soit 6% de plus qu’en 2010. Ces interpellations représentent 89% du total des infractions à la législation sur les stupéfiants. Les 11% restants sont des interpellations pour usage-revente, trafic international ou trafic local.  Le cannabis est à l’origine de 90% des interpellations pour usage et de 70% de celles pour trafic et usage-revente.

Le nombre de condamnations pour infractions à la législation sur les stupéfiants a atteint 50.000 en 2010, dont plus de 28.000 pour usage simple.

Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Cannabis, héroïne, cocaïne: un marché de 3 milliards d’euros en France

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X