Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Péréquation

Des arguments un peu “bas de plafond”

Publié le 31/12/2012 • Par Jacques Paquier • dans : A la Une finances, Actu experts finances, Billets finances

Maisons en banlieue de Paris
Paris
Difficile de justifier des positions anti-péréquatrices lorsque l’on dispose de ressources parfois plus de 10 fois supérieures à la moyenne. Mais impossible n’est pas français !

“Lorsque l’on gagne, après impôts, plus de 8 000 euros par jour, comment peut-on justifier son exil fiscal”, s’emportait récemment un Daniel Cohn-Bendit en verve, à propos de l’affaire Depardieu. Le parlementaire européen aurait pu également s’indigner du manque de solidarité de certains élus locaux, parfaitement illustrés par les récents débats parlementaires.
Ce 14 décembre 2012, en effet, lors de la nouvelle lecture du projet de loi de finances, François Pupponi (PS) et Jacques Kossowski (UMP), respectivement maires de Sarcelles et de Courbevoie, sont parvenus à rabaisser le plafond limitant la contribution des communes franciliennes au fonds de solidarité régionale, de 11 % de leurs dépenses de fonctionnement comme le prévoyait le texte, à 10 %.

On ne s’attardera pas sur le ...

Article réservé aux abonnés Club finances
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Club finances

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club finances

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club finances

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club finances

S'abonner PROFITEZ DE L’OFFRE 30 JOURS GRATUITS Déjà abonné ? connexion

Cet article est en relation avec le dossier

Thèmes abordés

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Des arguments un peu “bas de plafond”

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X