Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Transports

Le syndicat mixte de l’aéroport de Nîmes préfère SNC-Lavalin à Veolia Transport

Publié le 20/12/2012 • Par Sylvie Brouillet • dans : Régions

Le syndicat mixte de l’aéroport Nîmes-Alès-Camargue-Cévennes confiera au 1er janvier 2013, et pour sept ans, la plateforme gardoise à SNC-Lavalin Aéroports, filiale du groupe canadien SNC-Lavalin. Depuis six ans, l’exploitation était assurée par Veolia Transport, également gestionnaire de deux autres aéroports du Languedoc-Roussillon, Carcassonne et Perpignan.

Avec l’aéroport de Nîmes-Alès-Camargue-Cévennes, Veolia Transport avait décroché au 1er janvier 2007 l’exploitation de son premier aéroport régional. Successeur de la chambre de commerce, l’opérateur annonçait alors un objectif de 300 000 passagers en 2010 au syndicat mixte de l’aéroport, composé des agglomérations de Nîmes et d’Alès et du conseil général du Gard.
Mais la fréquentation n’a atteint que 192 714 passagers en 2011, ce qui classe le site gardois comme le 45e aéroport français (34e de métropole). Ryanair est la seule compagnie à y opérer des lignes régulières.

Reprise des 47 salariés – Lors du renouvellement de la délégation de service public pour 2013-2019, le syndicat mixte a préféré l’offre de SNC-Lavalin Aéroports.
La convention d’exploitation a été signée le 14 décembre 2012 entre Jean-Paul Fournier, président du syndicat mixte et de Nîmes Métropole, et le président de la division spécialisée du groupe SNC-Lavalin, qui reprendra les 47 salariés de la société « Veolia Transport Aéroport de Nîmes ».

SNC-Lavalin, groupe canadien d’ingénierie et construction, emploie 28 000 collaborateurs, dont 2 000 en France. Outre Nîmes, sa filiale vient d’ailleurs de remporter trois autres aéroports régionaux – Reims, Troyes et Annecy – et annonce pour l’ensemble un chiffre d’affaires cumulé de 80 millions d’euros.
SNC-Lavalin Aéroports gère aujourd’hui 16 aéroports français (sur 58) ainsi que celui de Malte.

Objectif de 260 000 passagers en 2019 – Le nouvel opérateur avance pour le tarmac de Nîmes un objectif de 260 000 passagers en 2019, avec « au moins 6 lignes ».
Trois seraient nouvelles, dont une dès l’été 2013.

Le syndicat mixte souligne « une offre fondée sur une obligation de résultat ». Le délégataire ne verra progresser la contribution financière perçue que s’il dessert de nouvelles destinations, et à proportion de la fréquentation de ces lignes nouvelles.

Intéressement en cas de dépassement des objectifs – Dans sa liste des points forts de l’offre de SNC-Lavalin, le syndicat mixte note : « Le délégataire et non la collectivité assure le risque financier dans l’hypothèse d’une fréquentation moins bonne que prévue. »
A contrario, en cas de dépassement des objectifs, le syndicat mixte touchera un intéressement.

Le changement d’opérateur à Nîmes modifie aussi le paysage aéroportuaire régional. Car depuis 2011, Veolia Transport gérait trois aéroports en Languedoc-Roussillon : outre Nîmes, Carcassonne en Pays Cathare (propriété de la région), et Perpignan-Rivesaltes (piloté par un syndicat mixte associant la région, le département des Pyrénées-Orientales et la communauté d’agglomération Perpignan Méditerranée).
La région Languedoc-Roussillon souhaitait une « stratégie régionale ». Chez Veolia, la directrice de l’aéroport de Nîmes était aussi coordonnatrice du pôle aéroport Languedoc-Roussillon et le directeur marketing et développement commun aux trois aéroports.

Nouveau paysage aéroportuaire régional – Enfin, à l’instar de plusieurs dizaines d’aéroports régionaux en Europe, l’aéroport de Nîmes fait l’objet depuis le printemps 2012 d’une enquête approfondie de la Commission européenne sur les aides d’Etat.

La Commission prévoit d’adopter de nouvelles lignes directrices relatives au secteur de l’aviation, sur les compagnies aériennes et le financement des aéroports, en 2013.

Motion de défense – A noter qu’une motion de défense est proposée aux élus locaux par les 17 aéroports régionaux français impactés. L’agglomération Béziers Méditerranée (membre du syndicat mixte pilotant l’aéroport Béziers Cap d’Agde en Languedoc), le conseil général des Pyrénées-Orientales et Perpignan Méditerranée ont déjà voté à l’unanimité cette motion s’élevant « contre les projets de la Commission à l’encontre du développement économique des aéroports régionaux ».

Régions

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Le syndicat mixte de l’aéroport de Nîmes préfère SNC-Lavalin à Veolia Transport

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X