Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Budgets primitifs 2013

Prudentes, les régions stabilisent leurs dépenses

Publié le 28/12/2012 • Par Claire Chevrier • dans : A la Une finances, Actu experts finances

Hotenl de région Haute-Normandie
zizagou76_Flickr_cc
Alors que les recettes stagnent, les régions doivent soutenir la formation des demandeurs d'emploi et l'activité économique de leurs territoires. Elles gèrent donc plus finement leurs dépenses et évitent d'accroître leur endettement.

Cet article fait partie du dossier

Budgets primitifs 2013 : la prudence pour maître mot

« Les recettes fiscales et les dotations de l’Etat, soit plus de 80 % des revenus des régions vont être stables en 2013 », prévoit Nicolas Laroche, en charge de l’observatoire SFL-Forum qui suit les budgets des collectivités.
Seules marges de manœuvre : la TIPP et la taxe sur la carte grise, quand les plafonds ne sont pas déjà atteints. Une quinzaine de régions ont d’ailleurs déjà utilisé le levier des cartes grises en 2011 ou 2012.

Pour tenter de préserver l’investissement et l’épargne, l’idée est donc de contenir les dépenses de fonctionnement. Ainsi l’Auvergne, le Nord-Pas-de-Calais, Paca, mais aussi l’Aquitaine, la Basse Normandie, Rhône-Alpes ou le Centre par exemple ont des budgets de fonctionnement stables ou quasi stables. La Guyane ...

Article réservé aux abonnés Club finances
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Club finances

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club finances

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club finances

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club finances

S'abonner PROFITEZ DE L’OFFRE 30 JOURS GRATUITS Déjà abonné ? connexion

Thèmes abordés

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Prudentes, les régions stabilisent leurs dépenses

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X