Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Intercommunalité

Le pôle métropolitain Clermont-Riom-Vichy verra le jour dans neuf mois

Publié le 14/12/2012 • Par Pablo Aiquel • dans : Régions

Trois des principales intercommunalités d’Auvergne ont organisé le 8 décembre 2012 les premières assises métropolitaines, à Riom, entre Clermont-Ferrand et Vichy. Le projet de création d’un syndicat mixte entre en phase de gestation et devrait aboutir à la naissance de la structure à la fin de l’été 2013.

Les assises métropolitaines organisées à Riom (Puy-de-Dôme) samedi 8 décembre par trois intercommunalités, les agglomérations Clermont communauté et Vichy Val-d’Allier, et la communauté de communes Riom communauté, ont constitué la pose de la première pierre du futur pôle métropolitain clermontois.

A elles trois, elles regroupent 55 communes, environ 400 000 habitants, 20 000 entreprises, 200 000 emplois, 39 000 étudiants, 2 200 chercheurs et 18 000 cadres.

« A l’image d’autres agglomérations nationales qui s’organisent en réseaux, nous voulons bâtir un projet de développement durable de la plaque urbaine qui permette d’améliorer son attractivité et son ouverture vers l’extérieur », indiquent les élus dans la déclaration d’intention, signée en mars 2012, qui explique la démarche de coopération entre ces trois EPCI.

Issoire et Thiers se rapprochent – Le président de Riom communauté, Pascal Faucheux, a pris la tête du comité de pilotage qui a organisé les assises. « Nous avons planté la petite graine, et nous pensons que d’autres vont nous rejoindre. Nous allons continuer dans la recherche de parrains, pour préparer la naissance, c’est-à-dire la création d’une structure de portage, à l’été 2013 », explique-t-il.

Une commission d’EPCI associés, un comité de partenariats (pour les départements, pays et la région) et un atelier d’acteurs (lien avec le monde économique et institutions) ont été mis en place pour permettre aux autres organismes de participer.

Deux autres « intercos » pourraient délibérer d’ici la mi-février, Issoire communauté et Thiers communauté, situées au sud et à l’est de Clermont-Ferrand respectivement.
Au printemps auraient lieu les consultations du conseil régional, des conseils généraux de l’Allier et du Puy-de-Dôme et des commissions de coopération intercommunale.

Sans la ville de Vichy ? – L’objectif affiché est de créer un syndicat mixte, « sans prendre des compétences à personne », permettant de positionner la métropole sur des projets d’envergure nationale et internationale, et de faire ensemble du lobbying territorial.

Seule ombre au tableau, l’absence de la ville de Vichy parmi les porteurs du projet. Car si Clermont-Ferrand et sa communauté d’agglomération sont dirigées par le même élu, Serge Godard, et que le maire de Riom, Jean-Claude Zicola, et le président de Riom Co. Pascal Faucheux, sont du même bord (socialistes), ce n’est pas le cas de l’agglomération Vichy Val-d’Allier(1), à gauche, et de sa ville centre, à droite.
Cette dernière a gardé des compétences et dispose d’outils (palais des congrès, office de tourisme) qui semblent indispensables aux ambitions du pôle métropolitain.

L’entrée de la ville de Vichy au sein de l’agence d’urbanisme de Clermont métropole, en juillet 2011, saluée par une photo avec les maires des deux villes, Serge Godard et Claude Malhuret, devait déjà être un point de départ du futur pôle métropolitain.
Mais un des deux ne figure plus sur la photo des géniteurs et entretemps le projet s’est trouvé de nouveaux parents.

Cet article est en relation avec le dossier

Notes

Note 01 Vichy est entourée de deux villes dirigées par des édiles de gauche, la communauté d’agglomération Vichy-Val-d’Allier est présidée par le maire de Bellerive, Jean-Michel Guerre (PS), depuis 2008, et auparavant elle avait été présidée par le maire de Cusset, René Bardet (PC), depuis 2001. C’est la seule agglomération d’Auvergne dans ce cas de figure. Retour au texte

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Le pôle métropolitain Clermont-Riom-Vichy verra le jour dans neuf mois

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X