Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Environnement

Réforme de l’assurance catastrophes naturelles

Publié le 04/04/2007 • Par La Rédaction • dans : Réponses ministérielles

Le régime d’assurance en cas de catastrophes naturelles devrait être prochainement modifié, pour une indemnisation plus rapide des sinistrés.
Le régime des catastrophes naturelles assure depuis plus de vingt ans la protection des biens contre les dégâts causés par les phénomènes exceptionnels. Le retour d’expérience désormais acquis sur le fonctionnement de ce régime conduit le Gouvernement à envisager de procéder à certains aménagements du dispositif. En effet, une mission d’inspection interministérielle, mandatée par le Gouvernement, a mis en évidence plusieurs insuffisances du régime : il manque de transparence, les assurés comme les élus s’interrogeant sur les modalités d’éligibilité de tel ou tel sinistre au régime des catastrophes naturelles ; les décisions d’indemnisation ou de refus d’indemnisation, en particulier lorsque deux communes contiguës n’obtiennent pas le même traitement, sont parfois perçues comme inéquitables par les assurés et les élus ; il reste relativement complexe dans son organisation et induit de relativement longs délais d’indemnisation ; lorsque les conditions de reconnaissance ne sont pas réunies, s’agissant par exemple de sinistres de faible ampleur, l’assuré ne dispose d’aucune ressource pur se couvrir ; il entraîne parfois une déresponsabilisation face à la nécessaire prévention des risques naturels. Le projet de réforme envisagé par le Gouvernement vise donc à modifier le régime afin d’apporter des améliorations permettant de répondre à ces critiques. Les assurés pourraient bénéficier d’une indemnisation plus rapide. Postérieurement à un dommage, ils pourraient en effet connaître rapidement les modalités de leur indemnisation sans attendre la réunion d’une commission interministérielle et la parution d’un arrêté qui peut prendre plus d’un mois. Ils pourraient s’adresser directement à leur assureur pour être indemnisés. L’ensemble de ces mesures s’inscrirait bien entendu toujours dans le cadre du principe de la solidarité nationale, et l’État continuerait d’accorder sa garantie financière au régime, via la Caisse centrale de réassurance. Conjointement avec le ministre d’État, ministre de l’intérieur et de l’aménagement du territoire, le ministre de l’économie, des finances et de l’industrie a engagé une consultation sur ce projet. Ils ont chargé M. Emmanuel Constans, président du comité consultatif du secteur financier, d’y procéder avec l’appui de leurs services. Le Gouvernement proposera prochainement une méthode pour prolonger la concertation, afin que la prochaine législature puisse se saisir des dispositions législatives souhaitables.

Références

QE de Robert Lamy, JO de l'Assemblée nationale du 27 mars 2007, p. 3133, n° 119049

Domaines juridiques

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Réforme de l’assurance catastrophes naturelles

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X