Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

[Conférence nationale de lutte contre l'exclusion]

Pauvreté : ne pas oublier une approche territorialisée

Publié le 10/12/2012 • Par La Rédaction • dans : Dossiers d'actualité, France, Opinions

Hervé Guéry

Hervé Guéry

directeur du bureau d’études Compas

La Conférence nationale contre la pauvreté et pour l’inclusion sociale constitue un rendez-vous essentiel pour orienter l’action du gouvernement. Pourtant, sauf en matière de la santé, la dimension territoriale aura été finalement assez peu présente dans les débats. Et le rapport du gouvernement sur la pauvreté en France n’y fait guère allusion, sauf au sujet des zones urbaines sensibles.

Les quartiers sensibles ne sont pas « toute » la pauvreté – La réduction de la pauvreté passe par des politiques de logement, de santé ou d’éducation. Mais peut-on mettre en œuvre des politiques adaptées sans analyser les écarts qui existent entre les quartiers, les communes, les départements ou les régions ? On s’épargnerait ainsi une partie de l’incompréhension des élus des communes les plus défavorisées, qui se battent au quotidien pour les plus pauvres de leurs administrés qui n’ont plus d’autre recours que de frapper à la porte de la mairie ou des centres d’hébergement d’urgence.

Comprendre la situation des quartiers sensibles est essentiel. Dans ces quartiers, plus du tiers de la population est pauvre. Mais s’y tenir est terriblement réducteur. Ces quartiers regroupent moins d’un dixième de la population française : rappelons que l’essentiel de la population pauvre vit dans les villes, mais hors des territoires de la politique de la ville. Moins importante en nombre, la pauvreté du monde rural éloigné ne doit pas non plus être oubliée.

Redistribuer la richesse – Des centres communaux d’action sociale aux observatoires sociaux départementaux ou régionaux, on dispose d’une information de plus en plus complète dans ce domaine, qui devrait être davantage mobilisée. Le Compas, qui travaille depuis plus de 20 ans sur le sujet, a par exemple, publié au cours de l’été les premières estimations de taux de pauvreté par communes réalisées en France (1). Celui-ci va de 7 % à 46 % pour les valeurs extrêmes.

De nombreux facteurs sont en jeux. Les différences de coûts du logement, notamment, engendrent des mouvements de population liés aux niveaux de vie, qui accroissent les écarts.

Réduire la pauvreté passe par à l’évidence aussi par une redistribution de la richesse entre les villes et les quartiers beaucoup plus forte que ce qui est opéré aujourd’hui, ainsi qu’une réflexion sur l’aménagement du territoire qui intègre cette dimension.

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Pauvreté : ne pas oublier une approche territorialisée

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X