Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Financement

Bien qu’il ait moins la cote, le taux d’intérêt variable reste un choix judicieux

Publié le 10/12/2012 • Par Fabienne Proux • dans : A la Une finances, Actu experts finances

Cours de bourse
Fotolia
Depuis 2009, les collectivités jouent la sécurité en empruntant de plus en plus à taux fixe. La crise des emprunts toxiques, l’évolution de l’offre bancaire et la baisse historique des taux font partie des facteurs influençant cette tendance. Attention toutefois à ne pas négliger les avantages de la variabilité des taux.

Selon l’enquête de FCL-Gérer la cité réalisée début 2012 sur la dette des 400 plus grandes collectivités représentant 57 % de l’encours de dette des collectivités françaises, 46 % du socle de cet encours sont réalisés à taux fixe contre 41 % en 2009. Le reste est réparti entre les prêts à taux variable (39 %) et les prêts structurés (15 %).
Etienne Favre, directeur de mission chez FCL-Gérer la cité, explique la tendance récente des collectivités à aller sur du taux fixe par l’évolution de l’offre davantage orientée sur des produits à taux fixe, qu’il s’agisse des banques, du marché obligataire ou des enveloppes proposées par les banques abondées par des fonds provenant des investisseurs tels que les assureurs et les caisses de retraite.

« Ces investisseurs recherchent des investissements ...

Article réservé aux abonnés Club finances
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Club finances

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club finances

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club finances

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club finances

S'abonner PROFITEZ DE L’OFFRE 30 JOURS GRATUITS Déjà abonné ? connexion

Cet article est en relation avec les dossiers

Thèmes abordés

1 Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Bien qu’il ait moins la cote, le taux d’intérêt variable reste un choix judicieux

Votre e-mail ne sera pas publié

PublicFinance

12/12/2012 03h57

La question des pénalités de sortie sur les emprunts à taux variable est primordiale. La CDC sur l’enveloppe a fixé un niveau de 3% du CRD déjà très élevé. La Banque Postale affiche 1%… par année restant à courir ! Aucune justification économique… seulement une volonté de dissuader… ou de s’assurer des marges sur la durée du crédit.

Commenter
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X