Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Santé publique

Haute-Normandie. Un maire offre son indemnité au médecin qui s’installerait dans sa commune

Publié le 06/04/2007 • Par La Rédaction • dans : Régions

Le maire de La Ferrière-sur-Risle (Eure) Jean-Jacques Hubert a proposé le 6 avril son indemnité d’élu qui se monte à environ 500 euros à tout jeune médecin qui accepterait de s’installer dans sa commune qui en est dépourvue depuis deux ans.
« Je propose à un jeune médecin qui voudrait s’installer dans ma commune un local flambant neuf, les aides habituelles à l’achat de matériel et en plus chaque mois mon indemnité d’élu », a indiqué Jean-Jacques Hubert qui est sans étiquette.
La Ferrière-sur-Risle compte 242 habitants et n’a plus de médecin depuis le départ en retraite de son unique praticien en 2005.
L’élu, qui estime qu’avec les communes voisines ce médecin pourrait compter sur une clientèle potentielle de 500 à 600 habitants, se dit opposé au regroupement des praticiens dans des grands pôles. « Je suis contre les supermarchés de la médecine car je ne vois pas les personnes âgées obligées de faire 15 km pour se faire soigner », dit-il.
Jean-Jacques Hubert espère par ce geste attirer l’attention des candidats à la présidence de la République qui, à ses yeux, devraient se préoccuper plus de la survie des communes rurales.
Ce problème a récemment suscité une manifestation au pont de Normandie des syndicats de médecins MG France et FMF pour mettre en garde contre les risques de « désertification médicale » des régions normandes. Ils soulignaient en particulier le faible encadrement médical de ces régions et la moyenne d’âge élevée des praticiens.

Thèmes abordés

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Haute-Normandie. Un maire offre son indemnité au médecin qui s’installerait dans sa commune

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X