Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Entretien

Partenariat local, rôle du maire, police municipale : un officier de gendarmerie livre son analyse

Publié le 06/12/2012 • Par Pascal Weil • dans : Actu experts prévention sécurité

Millet
Millet
Dans un ouvrage intitulé "Autorités de police et sécurité locale" paru en juin 2012, Jérôme Millet, officier de gendarmerie, passe au crible les systèmes locaux de sécurité et de la place occupée par le maire et les polices municipales. Interrogé par le Club prévention sécurité de la Gazette, l'auteur, qui vient d'intégrer le groupe de travail « police municipale », piloté par le préfet Jean-Louis Blanchou, nous présente son analyse.

Dans votre ouvrage, vous vous intéressez aux systèmes locaux de sécurité. Quelle place y occupe le maire ?

Dans un département, il y a ce que j’appelle « cinq hommes forts » en matière de sécurité : le préfet, le procureur de la République, le policier, le gendarme et le maire. J’analyse, sous l’angle juridique, les relations entre ces acteurs qui forment le noyau dur de la sécurité locale. D’ailleurs, je crois qu’il faut veiller à ne pas trop agrandir ce cercle d’acteurs incontournables sous peine de ne plus distinguer les principaux des secondaires et de diluer les responsabilités. Si, depuis des décennies, tous les gouvernements ont réaffirmé que la sécurité est un devoir fondamental de l’État selon une expression législative, les citoyens ont tendance, assez naturellement, à se ...

Article réservé aux abonnés Club prévention sécurité
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Club prévention - sécurité

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club prévention sécurité

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club prévention sécurité

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club prévention sécurité

S'abonner PROFITEZ DE L’OFFRE 30 JOURS GRATUITS Déjà abonné ? connexion

Références

Jérôme Millet, « Autorités de police et sécurité locale », Éditions Mare et Martin, Bibliothèque des thèses, 465 pages, 41 euros

Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Partenariat local, rôle du maire, police municipale : un officier de gendarmerie livre son analyse

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X