Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
  • Accueil
  • Actualité
  • Régions
  • Ile-de-France. Machines à voter : le député-maire du Perreux-sur-Marne juge «plus sage» de revenir au vote traditionnel le 6 mai

Elections

Ile-de-France. Machines à voter : le député-maire du Perreux-sur-Marne juge «plus sage» de revenir au vote traditionnel le 6 mai

Publié le 24/04/2007 • Par La Rédaction • dans : Régions

« Jusqu’à 1 300 inscrits, ça allait. Au-delà, ça a coincé », a indiqué Gilles Carrez, député-maire (UMP) du Perreux-sur-Marne (Val-de-Marne), avant d’annoncer, le 23 avril, que sa municipalité allait suspendre l’utilisation des machines électroniques. »Il nous paraît plus sage dans l’immédiat de repasser au vote traditionnel pour le second tour [de la présidentielle] et sans doute pour les législatives », en attendant de « redécouper les bureaux pour l’année prochaine ».
Les difficultés rencontrées le 22 avril par les électeurs du Perreux-sur-Marne, où les machines à voter étaient utilisées pour la première fois, sont dues à des bureaux de vote « trop importants », selon le député-maire, et à une très forte participation. Il s’attend toutefois à des files d’attente le 6 mai devant les bureaux, malgré le retour au vote traditionnel.
Les problèmes, tenant également à « des questions d’organisation » selon Gilles Carrez, ont surtout concerné trois bureaux, dont l’un (où l’on a frisé trois heures d’attente) a fermé à 22 heures.
Dans les trois autres villes du département équipées de machines de vote électronique, deux – Bry-sur-Marne et Villeneuve-le-Roi – ont aussi évoqué la possibilité de mettre en place un bureau supplémentaire l’an prochain pour fluidifier les opérations, tout en assurant maintenir le vote électronique pour le second tour. A Arcueil, les résultats étaient disponibles à 21 h 40. « Nous avons gagné deux heures », a affirmé la municipalité.
Dès le 22 avril, la municipalité de Saint-Malo (Ille-et-Vilaine) a annoncé revenir au vote traditionnel le 6 mai et pour les législatives.

Thèmes abordés

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Ile-de-France. Machines à voter : le député-maire du Perreux-sur-Marne juge «plus sage» de revenir au vote traditionnel le 6 mai

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X