Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

[Exclusif ] Interconnectés 2012

Baromètre : les nouvelles stratégies des intercos pour le numérique

Publié le 03/12/2012 • Par Virginie Fauvel • dans : France

Illustration arobase et internet
Getty images
La Gazette publie en exclusivité les résultats du baromètre des Interconnectés 2012 dont le forum se tient les 3 et 4 décembre à Lyon. Chez les 346 intercommunalités interrogées, cette enquête révèle une progression assez "spectaculaire" des moyens accordés au numérique et une préoccupation majeure liée au déploiement du Haut et Très Haut Débit. Les décisions prises en février 2013, à l’issue du séminaire gouvernemental dédié au numérique seront donc certainement scrutées avec grande attention par les territoires.

Ce n’est pas une surprise : le soutien au déploiement du Haut /Très Haut Débit arrive très largement en tête des préoccupations « numériques » des 346 intercommunalités interrogées à l’occasion de l’édition 2012 des Interconnectés, coréalisé par l’AdCF et Ocalia.
Une attente qui s’explique par le fait que la couverture fixe HD/THD, mais aussi mobile reste très incomplète lorsque l’on se place au niveau des périmètres intercommunaux.

Le sentiment de retard « perçu » – Ceci traduit certainement un double phénomène :

  1. le maintien de poches, mal desservies, sur la plupart des territoires communautaires
  2. un fort sentiment de retard « perçu » par de nombreuses intercommunalités au regard de ce qu’elles observent dans les grands centres urbains concernant le THD.

« Tout le monde voit les risques de décrochage entre un ‘haut débit’ médiocre et du Très haut débit qui affichera du 200 Mbits couramment en 2013 », avertit Patrick Vuitton, délégué général de l’Avicca . « Ces décrochages peuvent affecter une commune entière ou certains de ses quartiers non rentables, sauf à mettre en place une intervention publique forte, qui doit conjuguer le niveau national et l’échelon local », estime le délégué général de l’Avicca.
En l’occurrence, le baromètre décrit des actions des opérateurs privés différente selon la taille de la collectivité :

  • Les communautés de plus de 100 000 habitants sont des « terrains de jeux » naturels, et rentables, pour les opérateurs privés qui y déploient leurs réseaux très haut débit,
  • Les communautés de moins de 20 000 habitants, beaucoup moins attractives pour les opérateurs, doivent à la fois trouver des solutions de court terme pour résorber leurs zones blanches et grises (seules 22% des intercommunalités rurales déclarent le territoire intégralement couvert par le haut débit) et des solutions de moyen terme pour l’accès au THD.

Fleur Pellerin promet de sécuriser les investissements des collectivités locales

Pour répondre à l’inquiétude exprimée lors du Congrès des maires, le 22 novembre 2012, sur les intentions d’investissement de France-Télécom-Orange et de SFR sur les zones moyennement denses, Fleur Pellerin, ministre déléguée à l’économique numérique a annoncé qu’elle prévoit de proposer un conventionnement systématique entre les opérateurs nationaux, les collectivités territoriales et l’Etat durant l’année 2013.
Et de préciser : « Là où, les opérateurs nationaux ne respecteront pas leurs engagements, l’Etat accompagnera les collectivités dans leurs projets ».
Rappelons que la couverture de l’ensemble du territoire en très haut débit à l’horizon 2022 était le 4ème engagement de campagne du candidat François Hollande…

Impact des entreprises sur le territoire – Si les grandes communautés placent le soutien à l’économie numérique en deuxième place – citant ce sujet dans plus d’un cas sur deux -, c’est que ces agglomérations disposent en général d’entreprises de la filière numérique sur leur territoire. Elles sont par conséquent très conscientes de son impact majeur sur le développement économique local et sur la création d’emploi.
Ainsi, selon le rapport Mc Kinsey «l’ impact d’Internet sur l’économie française » publié en 2011, « la contribution d’internet à la croissance de l’économie française était de 25% entre 2009 et 2010. Internet a permis, en 15 ans, la création de 700 000 emplois, soit un quart du total de créations nettes d’emploi en France ».

Le numérique, une alternative crédible en zone rurale – Les communautés en milieu rural, citent, quant à elles, la télémédecine et le maintien à domicile, tout comme l’e-administration, comme des préoccupations de premier plan. La prégnance des problématiques liées à la démographie médicale, au vieillissement des populations et au recul de la présence physique de certains services au public sur ces territoires expliquent ces choix.
Le numérique apparaît donc, pour les petites communautés de communes, comme une alternative crédible pour pallier ces difficultés, traduisant une prise de conscience de l’impact multiple et transversal du numérique sur le devenir des territoires.

Dans quels secteurs les intercommunalités agissent-elles ? | Create infographics

Le baromètre met en exergue le fait que les intercommunalités optimisent d’abord leur propre fonctionnement.
Si disposer de son propre site internet semble désormais une évidence (100% des grandes agglomérations en ont un, et 78% des communautés dites « rurales », soit principalement les communautés de communes), ce sont plutôt des actions telles que la dématérialisation des procédures, la mise en place d’outils collaboratifs, ou la mise en place de SIG, qui sont visées.
Cela traduit une prise de conscience de l’apport du numérique pour la circulation de l’information, le travail à distance sur des sites éclatés et l’optimisation des processus. « Le numérique est la seule manière de gagner à la fois en performance et en coût, donc d’améliorer les services publics dans un contexte budgétaire tendu », estime Patrick Vuitton, DG de l’Avicca.  » C’est aussi le moyen de travailler moins en silo et davantage en transversalité, aussi bien pour les services que pour les élus et avec l’ensemble des utilisateurs », précise-t-il.

Nouveaux usages – 2011 et 2012 marquent aussi l’émergence de nouvelles thématiques dans le baromètre :

  • Les intercommunalités, désormais, sont présentes sur les réseaux sociaux (mesure depuis 2011),
  • Les agents et élus des intercos utilisent de plus en plus leur mobile pour se connecter à internet et seraient même, dans bien des cas, plus à l’aise avec le mobile que sur un poste fixe (mesure depuis 2011),
  • l’ouverture des données publiques (l’opendata) apparaît aussi en 2012 dans le baromètre, mais reste, à ce jour, principalement une préoccupation spécifique aux grandes agglomérations (mesure 2012),
  • Le télétravail, qui concerne surtout les intercommunalités structurées autour d’une grande ville du fait des enjeux de congestion des axes d’accès aux centres ville (mesure 2012).

Augmentation des budgets – Enfin, dernier enseignement de ce baromètre 2012 : l’augmentation spectaculaire des budgets des intercommunalités consacrés au numérique. Cela traduit le fait que ce vaste domaine n’est plus l’affaire de pionniers mais s’est élevé au rang des “classiques” tant les budgets de définitions de stratégies ont augmenté : ils ont doublé en un an !

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Baromètre : les nouvelles stratégies des intercos pour le numérique

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X