Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Culture

Centre. Le préfet du Loir-et-Cher interdit tout rassemblement musical non déclaré

Publié le 26/04/2007 • Par La Rédaction • dans : Régions

Le préfet du Loir-et-Cher, Pierre Pouëssel, a interdit le 26 avril tout rassemblement festif à caractère musical non déclaré dans le département du 26 avril au 2 mai, craignant l’organisation d’un festival techno dans le département.
« Depuis plusieurs années en France, un festival de musique techno est organisé le 1er mai. Cette année, il a lieu en Meurthe-et-Moselle. Pour cette raison, il n’est pas envisageable d’autoriser simultanément, sur un autre site, un rassemblement de même nature et non déclaré », a indiqué la préfecture.
L’an dernier, le teknival du 1er mai s’était tenu à Chavannes, à 30 kilomètres au sud de Bourges (Cher), département voisin, et avait enregistré une affluence record, avec un pic de fréquentation de 82 000 raveurs.
Le maire veut, par cette interdiction, « prévenir d’éventuels accidents et troubles à la tranquillité et à l’ordre public, et les risques en matière de sécurité sanitaire, de sécurité civile et de sécurité routière que constituerait tout rassemblement non déclaré ».
Toute infraction sera passible de poursuites judiciaires avec saisie du matériel, contraventions, suspension du permis de conduire, précise la préfecture.

Thèmes abordés

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Centre. Le préfet du Loir-et-Cher interdit tout rassemblement musical non déclaré

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X