Lagazette.fr

Publicité


0

Commentaire

Réagir
Imprimer

Congrès des maires 2012

André Laignel met en garde contre «une austérité de choc »

Publié le 21/11/2012 • Par Jean-Baptiste Forray • dans : France

Imprimer

0

Commentaire

Réagir

Dans son rapport d’activités présenté le 20 novembre, le secrétaire général de l’Association des maires de France a considéré que « ce serait une grave erreur que le choc de compétitivité pour les entreprises ait pour conséquence une austérité de choc pour les collectivités.

 

Dans son rapport d’activité devant le congrès des maires, ce 20 novembre, André Laignel a bien salué « un changement de ton » depuis l’arrivée de François Hollande à l’Elysée marqué par « des mots essentiels » comme « dialogue » et confiance ».
Cependant, le secrétaire général de l’AMF, appelé à devenir 1er vice-président à l’issue du rendez-vous de la Porte de Versailles, a multiplié les réserves sur le volet financier de l’action gouvernementale. « Comment être plus utile à la Nation ? Est-ce en resserrant le garrot mis en place ces cinq dernières années qui étouffe nos finances, bride nos initiatives ? », s’est-il interrogé, fidèle à ses interventions, lors des précédents congrès.

Pouvoir d’achat des communes - « A cette question décisive », le gouvernement, selon André Laignel, « doit répondre rapidement et clairement. Et l’ancien ministre de mettre en garde contre les effets du pacte national pour la croissance, la compétitivité et l’emploi présenté le 6 novembre par Jean-Marc Ayrault.
« Ce serait une grave erreur que le choc de compétitivité pour les entreprises ait pour conséquence une austérité de choc pour les collectivités territoriales » a-t-il averti, s’inquiétant pour le « pouvoir d’achat » des communes.

Haut de page

Cet article est en relation avec

Imprimer

0

Commentaire

Réagir
Publicité

Liens sponsorisés

Tous les fournisseurs

Publicité

Mots-clés

Thèmes abordés Etat et collectivités localesFinances publiques

0 Commentaire

Ajouter un commentaire
  1. Ajouter un commentaire

      Votre e-mail ne sera pas visible

    Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - 17, rue d'Uzès 75018 Paris cedex 02 ou en cliquant ici.