Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Développement économique

Outre-mer. Des observatoires des prix dans les DOM, à Mayotte et Saint-Pierre et Miquelon

Publié le 02/05/2007 • Par La Rédaction • dans : Régions

Six observatoires des prix et des revenus seront créés le 3 mai dans les départements d’Outre-mer – Guadeloupe, Martinique, Guyane et Réunion – ainsi qu’à Mayotte et Saint-Pierre et Miquelon, a annoncé le 2 mai le ministre de l’Outre-mer Hervé Mariton.
Rappelant que la mise en place de ce type d’observatoire est « depuis plus de 10 ans au coeur du débat dans les DOM », Hervé Mariton a précisé qu’il s’agira de « lieux d’analyse et de mesure du pouvoir d’achat et du coût de la vie ».
Ils auront « pour objectifs de mieux évaluer les politiques publiques mises en place localement, de mieux utiliser les outils statistiques disponibles et de parvenir à une meilleure comparaison des prix et des revenus entre la métropole et l’Outre-mer », a ajouté le ministre.
Dans un rapport publié mi-mars, Jean-Pierre Brard, député apparenté communiste de Seine-Saint-Denis, a affirmé la nécessité d’une baisse des prix Outre-mer, des prix qui seraient « formés de façon factice », dans ce qu’il a qualifié d' »économies de comptoir ».
« Les dés sont pipés », avait alors dit le député, selon qui trop souvent les prix locaux sont déterminés non en fonction des coûts de revient, mais du coût des produits importés, par « un petit nombre d’entreprises, parfois familiales, qui se partagent un marché captif ».
Ces observatoires réuniront élus, administrations, sphères économiques et sociales, spécialistes, en coopération avec les administrations de l’Etat et ses établissements publics, dont l’Insee, « afin qu’ils travaillent ensemble sur des programmes d’études et de travaux et parviennent à un consensus ».

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Outre-mer. Des observatoires des prix dans les DOM, à Mayotte et Saint-Pierre et Miquelon

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X