En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X
Déposez votre CV Fournisseurs du secteur public

Logo Gazette.fr

 

Réagir

Congrès des maires 2012

Les élections municipales confirmées en mars 2014

Publié le • Par • dans : France

Source : http://www.courrierdesmaires.fr 

0

Commentaire

Réagir

« Les élections municipales se dérouleront en mars 2014 », a confirmé le ministre de l’Intérieur, mardi 20 novembre 2012, devant le Congrès des maires de France.

 

Manuel Valls a également confirmé l’élection concomitante des conseillers communautaires par fléchage sur les listes des candidats aux municipales, un dispositif qui s’accompagnera d’un abaissement du seuil démographique appliqué pour le scrutin de liste.

Pas de suffrage universel direct pour les intercos - Le ministre est « ouvert » sur les modalités de fléchage (sur une liste commune ou par le biais de deux listes distinctes). Le seuil démographique pour le scrutin de liste, actuellement fixé à 3500 habitants, « pourrait être abaissé à 1000 habitants », a indiqué le ministre qui reste également « ouvert et à l’écoute des élus sur ce sujet ».
Le ministre a exclu l’élection des élus intercommunaux au suffrage universel direct : « le maire reste le point de repère pour les habitants et en ces temps de crise, il ne faut pas défaire tout ce qui contribue à la cohésion nationale », a-t-il estimé en soulignant que « l’intercommunalité est un mouvement jeune et il faudra procéder par étape pour modifier le mode de désignation de ses représentants ».

Cantonales et régionales en 2015 - Dans la foulée de la suppression du conseiller territorial, « il serait logique que les élections cantonales et régionales se déroulent le même jour, et plutôt en 2015 compte tenu du calendrier électoral très chargé en 2014 », a souligné Manuel Valls, tout en indiquant qu’il poursuit la consultation engagée le 15 novembre sur ce sujet avec les formations politiques et les associations d’élus.

Le gouvernement poursuit également la concertation sur le mode de scrutin qui sera retenu pour les cantonales. « Nous devrons répondre à une double exigence : l’ancrage territorial de l’élu et la parité », a souligné le ministre en évoquant notamment la possibilité pour ce faire d’instituer « un scrutin binominal mixte sur un canton ». Il a, en revanche, exclu un « mode de scrutin infra-départemental fondé sur l’arrondissement qui ne représente plus rien ou l’intercommunalité car cela pourrait mettre à mal les projets communautaires ».

Haut de page

Cet article est en relation avec

Aujourd'hui sur

les Clubs Experts de la Gazette

Comment protéger les habitants des pesticides agricoles

L'association Générations futures vient de publier une carte des victimes des pesticides. Alors que le zéro phyto s’appliquera au 1er janvier prochain, les collectivités doivent aussi répondre aux craintes de leurs habitants, en particulier près des écoles. De ...

Franck Valletoux : "Le patrimoine immobilier n'est pas une politique publique en soi, c'est un moyen !"

"Le patrimoine immobilier et foncier est, comme l'endettement ou la fiscalité, un moyen de mise en œuvre des politiques publiques et donc, comme tout moyen, il peut être optimisé." C'est le constat posé par Franck Valletoux, directeur général du cabinet ...

L’INHESJ lance une formation pour les élus et cadres territoriaux

Une nouvelle formation « sécurité » est proposée aux élus locaux et cadres territoriaux. Dispensée par l’Institut national des hautes études de la sécurité et de la justice (Inhesj) dès le mois de mai prochain, elle vise à favoriser les échanges et le ...

« Nous demandons un encadrement renforcé du recours aux contractuels sur les emplois de direction »

Dans une plateforme générale de propositions pour valoriser le déroulement de carrière et le statut des administrateurs territoriaux, adressée au ministre de la fonction publique, le président de l’AATF, Fabien Tastet, demande notamment la mise en place d'une ...

0

Commentaire

Réagir

0 Commentaire

Ajouter un commentaire
  1. Ajouter un commentaire

      Votre e-mail ne sera pas visible

    Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - 17, rue d'Uzès 75018 Paris cedex 02 ou en cliquant ici.