Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Environnement

Une charte et un agenda territorial

Publié le 02/05/2007 • Par Christophe Garach • dans : Europe

Sous l’impulsion de la présidence allemande du Conseil de l’Union européenne, les ministres du développement urbain et de la cohésion territoriale adopteront les 24 et les 25 mai à Leipzig (Allemagne) une « Charte sur la ville européenne durable » ainsi qu’un « Agenda territorial » définissant les priorités d’actions au niveau local et régional en faveur « d’un développement urbain intégré ». Une réponse politique à l’engagement pris par les Vingt-sept de réduire de 20% leurs gaz à effet de serre d’ici 2020.
La Charte pour le développement urbain intégré insiste sur un développement qui associe tous les acteurs internes et externes à l’administration et « donne aux habitants la possibilité de participer activement à l’aménagement de leur cadre de vie immédiat ». Ce projet recommande aussi aux villes de se mettre davantage en réseau au niveau européen.
L’agenda territorial se réfère quant à lui aux mêmes recettes de l’approche intégrée. Les politiques communautaires doivent prendre davantage en considération les potentiels locaux et régionaux souligne le document provisoire soulignent les rédacteurs de cet agenda.
Quant à la mise en oeuvre effective de ces deux déclarations, le Comité économique et social européen (CESE) a clairement appelé la Commission européenne et le Conseil à se montrer plus directifs en proposant de véritables lignes directrices et en préparant un véritable Livre vert dédié aux métropoles européennes. Une urgence pour le CESE qui regrette à juste titre l’absence de données socio-économiques et environnementales comparables dans les grandes métropoles de l’UE.
A ce stade, les prochaines présidences (Portugaise et, Slovène) se sont déjà engagées à élaborer des programmes plus opérationnels. En attendant l’impulsion décisive de la présidence française au second semestre 2008 ?

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Une charte et un agenda territorial

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X