Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
  • Accueil
  • Actualité
  • Régions
  • Midi-Pyrénées. Accord sur le financement des études sur la ligne à grande vitesse (LGV) Toulouse-Bordeaux

Transports

Midi-Pyrénées. Accord sur le financement des études sur la ligne à grande vitesse (LGV) Toulouse-Bordeaux

Publié le 22/05/2007 • Par La Rédaction • dans : Régions

Les collectivités locales de Midi-Pyrénées ont annoncé avoir trouvé un accord, le 21 mai à Toulouse, lors d’une réunion à la préfecture de région, pour le financement des études sur la LGV entre Bordeaux et Toulouse.
Aux termes de celui-ci, le conseil régional participera à hauteur de 5,24 millions d’euros. La communauté d’agglomération du Grand Toulouse débloquera 4,5 millions d’euros, et le conseil général de la Haute-Garonne, 3,5 millions d’euros.
Estimé à 36 millions d’euros par Réseau ferré de France, le financement des études sera assuré pour un montant de 14,4 millions d’euros par les collectivités locales de Midi-Pyrénées. Les conseils généraux de la région et communautés d’agglomération et de communes contribueront également à ce financement.

Martin Malvy, président (PS) de la région Midi-Pyrénées, s’est félicité du bouclage de ce dossier. Il annonce avoir demandé à rencontrer le ministre d’Etat, Alain Juppé, conjointement avec son homologue de la région Aquitaine, Alain Rousset, pour discuter du financement des travaux et du montant de la participation de l’Etat.

La ligne à grande vitesse mettra Bordeaux à une heure de TGV de Toulouse, au lieu de deux heures, et Toulouse à un peu plus de trois heures de Paris, au lieu de cinq, à l’horizon 2016-2017.

Thèmes abordés

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Midi-Pyrénées. Accord sur le financement des études sur la ligne à grande vitesse (LGV) Toulouse-Bordeaux

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X