Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
  • Accueil
  • Actualité
  • Régions
  • Ile-de-France. Deux employés et un rappeur de Bobigny condamnés dans l’affaire du cédérom « anti-police »

Justice, jurisprudence

Ile-de-France. Deux employés et un rappeur de Bobigny condamnés dans l’affaire du cédérom « anti-police »

Publié le 22/05/2007 • Par La Rédaction • dans : Régions

Le tribunal correctionnel de Bobigny (Seine-Saint-Denis) a condamné le 21 mai pour diffamation et injure un rappeur et deux employés municipaux pour une chanson caricaturant la police sur un cédérom distribué en 2004 par la ville à 4 000 collégiens et lycéens, leur infligeant jusqu’à 3 000 euros d’amende.
Selon le ministère public, deux titres évoquant des contrôles de police « Nos problèmes », du groupe Kam’s, et « Disc-rime-mine-nation » de Menaces verbales, comportaient des injures, prêtées tant aux policiers -« c’est pas les p’tits noirs et les p’tits arabes qui vont commencer à me répondre »-, qu’aux jeunes, -« alors tu sais pas mettre les menottes le poulet, hein t’as compris, ça te fait bander d’attraper un mec à trois, bande de bâtards ».
Dans la chanson signée par Menaces verbales, un policier s’en prend à un jeune maghrébin, insulte crûment sa soeur et menace de le renvoyer au pays tandis que l’on entend le bruit d’une gifle. « Dur de garder l’contrôle quand les fachos fâchés déboulent pour un contrôle », commente ensuite le chanteur poursuivi.
Lyazid Berkiouen, 28 ans, chanteur du groupe Menaces verbales, le seul à ne s’être pas présenté à l’audience du 23 avril, a écopé d’une amende de 1 500 euros, comme Abdeljalil Dieng, 38 ans, chargé de projet au sein de Canal 93, une institution dépendant de la municipalité de Bobigny qui a édité ce CD pour un projet pédagogique.
Le directeur par intérim à l’époque de Canal 93, Yazid Belouchat, 47 ans, s’est vu infliger la plus lourde amende (3 000 euros).
Cette décision visant les agents de Canal 93 est conforme aux réquisitions du procureur, qui avait par ailleurs demandé 1 000 euros d’amende contre chacun des trois rappeurs interprètes ou auteurs de deux titres évoquant des contrôles de police.
La 14e chambre a, en revanche, relaxé Tomy et Herman Mendy, du groupe Kam’s, jugeant que les textes d’un autre titre « pas très positifs sur la police » et « dans un jargon pas toujours très clair » relevaient « de la liberté d’expression d’un artiste ».
Le cédérom avait été distribué aux élèves de la ville avec un agenda à la rentrée 2004. La mairie avait reconnu, à l’époque, « un défaut de vigilance ».
Une enquête administrative avait été engagée, puis stoppée, par la préfecture à l’encontre du maire de l’époque, Bernard Birsinger, et de son adjointe Catherine Peyge, actuelle maire de Bobigny.

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Ile-de-France. Deux employés et un rappeur de Bobigny condamnés dans l’affaire du cédérom « anti-police »

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X