Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Finances

Eric Woerth favorable à une « pause » dans la réduction des déficits

Publié le 23/05/2007 • Par La Rédaction • dans : France

Le ministre du Budget et des Comptes publics Eric Woerth s’est dit favorable le 23 mai à une « pause » dans la réduction des déficits, tout en estimant que les objectifs de déficit et de dette seront tenus en 2007. « Oui à la pause si cette pause est utile et si cette pause est efficace », a-t-il affirmé sur la radio BFM, où il était interrogé sur la possibilité d’une pause dans la réduction des déficits. « Accepter les déficits pour financer l’investissement, on est totalement dans cet état d’esprit-là », a-t-il expliqué.
Cependant, « on devrait pouvoir tenir, je l’espère, en tout cas on va y travailler dans les semaines qui viennent, les objectifs de déficit et de dette sur l’année 2007 ». « La dette n’augmentera pas cette année », a-t-il assuré.
La plupart des mesures fiscales du gouvernement « entreront en vigueur au fur et à mesure du temps, en cours d’année, et ne produiront pas en année pleine ce qu’elles produiront en 2008 », a expliqué le ministre.
Pendant la campagne électorale, le président Nicolas Sarkozy avait estimé qu’en matière de déficits que « ce qui compte, c’est le résultat au terme du quinquennat ».
Au lendemain du 6 mai, les ministres des Finances de la zone euro, réunis à Bruxelles, et la Commission européenne avaient adressé un signal clair à Nicolas Sarkozy, lui demandant de respecter les obligations de la France sur la réduction du déficit public.

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Eric Woerth favorable à une « pause » dans la réduction des déficits

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X