Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Transports

Service minimum : le secrétaire général de FO se dit « rassuré »

Publié le 25/05/2007 • Par La Rédaction • dans : France

Le 25 mai, après son entretien avec Nicolas Sarkozy, Jean-Claude Mailly s’est dit « rassuré » : le chef d’Etat lui a affirmé ne pas vouloir « remettre en cause le droit de grève » en imposant un service minimum dans les transports.

« J’ai noté positivement qu’il n’y a pas de volonté de remise en cause du droit de grève », a-t-il déclaré aux journalistes, après une entrevue d’une heure à l’Elysée avec le Président. « Il y aura une concertation rapide avec Xavier Bertrand [ministre du Travail, des relations sociales et de la solidarité, ndlr], parce que le président a compris qu’on ne veut pas négocier le service minimum », a déclaré le chef de fil de FO. Celui-ci affirme, en revanche, être prêt à négocier par entreprise, des accords de prévention des conflits, du type de celui en vigueur à la RATP.
« Je suis rassuré sur la méthode. Sur le contenu, il faudra attendre les textes », a-t-il ajouté.
Jean-Claude Mailly a précisé que le service minimum dans l’éducation n’avait pas été abordé lors de cet entretien, auquel participait également François Fillon, qui a « peu » parlé.

Références

Lire aussi l'opinion de Michel Destot, président du Groupement des autorités responsables de transport, publiée dans «La Gazette» du 28 mai, p. 9.

Thèmes abordés

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Service minimum : le secrétaire général de FO se dit « rassuré »

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X